La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Propos recueillis

Corinna Niemeyer, invitée de l’Orchestre Pasdeloup et nouvelle directrice musicale de l’Orchestre de Chambre du Luxembourg.

Corinna Niemeyer, invitée de l’Orchestre Pasdeloup et nouvelle directrice musicale de l’Orchestre de Chambre du Luxembourg. - Critique sortie Classique / Opéra Paris Philharmonie de Paris
© Simon Pauly

CHEFFE ET FEMME, FEMME ET CHEFFE

Publié le 28 septembre 2020 - N° 287

Invitée régulière de plusieurs orchestres français, des Siècles à l’Orchestre de Paris en passant par l’Orchestre Pasdeloup qui l’attend à son podium le 21 novembre prochain à la Philharmonie, la jeune cheffe allemande compte parmi les personnalités les plus brillantes et emblématiques d’une nouvelle génération de femmes cheffes d’orchestre. Elle vient tout juste d’être nommée directrice artistique et musicale de l’Orchestre de Chambre du Luxembourg.

« J‘ai commencé le violoncelle à l‘âge de 5 ans, plutôt par un heureux hasard. Dès que j‘ai intégré les rangs d’un orchestre, j‘ai été émerveillée par les timbres qu’un orchestre peut créer. Je prenais un plaisir fou à jouer avec d’autres personnes et je me suis intéressée dès le début à leurs voix et à ce que ma voix pouvait leur apporter. De plus, j’ai fait beaucoup de musique baroque où le violoncelle et la basse continue jouent un rôle de moteur en soutenant ou animant les voix principales. A partir de là, la direction d’orchestre apparaissait comme une conséquence et une évolution naturelle pour moi.

Ouvrir de nouveaux horizons

Après deux saisons comme chef assistante à l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam, je me réjouis de prendre aujourd’hui la direction principale d’un orchestre. C’est une belle nouvelle étape pour laquelle je me sens prête. Je m’intéresse beaucoup à la question du rôle d’un orchestre dans la société, comme d’ailleurs mes deux mentors François-Xavier Roth et Ivan Fischer. Je cherchais un orchestre moderne, proche de son public, permettant des expériences artistiques, ne cessant d’ouvrir les horizons. Tout cela à travers l’excellence musicale et des projets innovants.  À l’Orchestre de Chambre du Luxembourg, j’ai trouvé une équipe curieuse qui partage cette vision ».

 

Propos recueillis par Jean Lukas

A propos de l'événement

Corinna Niemeyer, invitée de l’Orchestre Pasdeloup et nouvelle directrice musicale de l’Orchestre de Chambre du Luxembourg.
du Samedi 21 novembre 2020 au Samedi 21 novembre 2020
Philharmonie de Paris
221 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris

à 15h.


Œuvres d’Éric Tanguy et Beethoven (Concerto pour piano n° 4, avec Suzana Bartal en soliste, et Symphonie n° 5). Tél : 01 44 84 44 84.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra