La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Antoine et Cléopâtre de Shakespeare dans la mise en scène puissante et raffinée de Célie Pauthe

Antoine et Cléopâtre de Shakespeare dans la mise en scène puissante et raffinée de Célie Pauthe - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre de l'Odéon-Ateliers Berthier
© H.Bellamy Antoine et Cléopâtre mis en scène par Célie Pauthe

Théâtre de l’Odéon - Ateliers Berthier

Publié le 25 avril 2022 - N° 299

Dans Antoine et Cléopâtre de Shakespeare, Célie Pauthe voit un rêve politique, l’utopie d’une union entre Orient et Occident qui aurait pu changer la face de notre monde. Puissante et raffinée, portée par une distribution grandiose, sa mise en scène est à la hauteur du rêve irréalisé.

Avec ses quelques coussins posés sur un plateau presque nu, où traîne un buste en plâtre de César regardé de haut par une sculpture d’ibis en bois, le décor minimaliste que l’on découvre au début du Antoine et Cléopâtre de Célie Pauthe en dit long sur le regard que porte la metteure en scène sur cette pièce écrite par Shakespeare en 1606. Mêlant symboles d’Orient et d’Occident, cet espace est celui d’une union qui malgré sa précarité croit en sa réussite, qui s’imagine un brillant avenir. Le chant qui emplit bientôt la scène va lui aussi dans le sens de l’utopie. Porté par la magnifique Dea Liane, en alternance avec Mélodie Richard pour le rôle de Cléopâtre (elle interprète sinon le rôle de sa servante Charmian), cet extrait de l’opéra sur Antoine et Cléopâtre composé par le grand Mohamed Abdel Wahab (1902-1991) place la langue arabe au cœur du français d’Irène Bonnaud, qui signe à la demande de Célie Pauthe une nouvelle traduction de la tragédie. Accompagnés tantôt au violon, tantôt à l’accordéon par Bénédicte Villain dans le rôle de l’eunuque, d’autres morceaux accompagneront le couple mythique jusque dans sa défaite finale face à Octave (Eugène Marcuse) en -31 lors de la bataille d’Actium. Parfaitement intégrés à la dramaturgie, de même que les quelques poèmes de Constantin Cavafy (1863-1933) ajoutés par Célie Pauthe au texte de Shakespeare, ils inscrivent dans la structure même de la pièce l’hétérogène incarné par Antoine et Cléopâtre. En plus de souligner la dimension politique de l’œuvre, ils apportent au jeu un supplément de profondeur.

Amour égale politique

En nourrissant de références orientales ultérieures le texte de Shakespeare, Célie Pauthe assume avec bonheur de placer sa Cléopâtre et son Antoine (Mounir Margoum) en dehors, ou plutôt au-delà du contexte historique dont les célèbres amants ont été les acteurs. Ils font aussi de Cléopâtre un personnage plus complexe. Si chez Shakespeare, la reine descendante des Ptolémée peut apparaître comme un personnage trouble, elle a dans cette mise en scène quelque chose de l’héroïne qu’ont fait d’elle bien des artistes de l’époque de l’indépendance égyptienne. La passion et la sensualité, dans cet Antoine et Cléopâtre, ne font pas concurrence au politique : ils en font partie intégrante. Le contraste entre les parties égyptiennes de la pièce et celles qui se déroulent à Rome dans le camp d’Octave est subtilement marqué par deux types de jeux bien distincts. D’un côté, les corps se laissent aller à des attitudes et des trajectoires qui ne sont pas toujours en phase avec les mots, qui ont leur vie propre ; de l’autre ils sont parfaitement soumis à un ordre rationnel, militaire, dirigé par un objectif politique. Ces deux partitions de mots et de gestes bien distinctes mettent au présent du théâtre les événements passés : à voir se mettre en place l’union d’Antoine et Cléopâtre contre Octave, on se prend à croire qu’elle aurait pu réussir.

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Antoine et Cléopâtre
du vendredi 13 mai 2022 au dimanche 5 juin 2022
Théâtre de l'Odéon-Ateliers Berthier
1, rue André Suares, 75017 Paris

du mardi au samedi à 19h30, le dimanche à 15h, relâche le 29 mai. Tel : 01 44 85 40 40. www.theatre-odeon.eu. Durée : 3h45 avec entracte. Vu à la Comédie de Valence.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre