La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Agenda Journaux et correspondances

Calamity Jane, lettres à sa fille

Calamity Jane, lettres à sa fille - Critique sortie Avignon / 2009

Publié le 10 juillet 2009

Seule sur scène, Dominique Birien s’empare de lettres écrites par Calamity Jane à sa fille. Une avancée sur les terres de l’Ouest américain mise en scène par Carole Drouelle.

De son vrai nom Martha Jane Cannary, Calamity Jane est l’une des figures emblématiques de ce que l’on appelle «la conquête de l’Ouest». Une figure que Dominique Birien a souhaité mettre en lumière à travers les lettres que l’aventurière a écrites à sa fille. «Ce qui m’a touchée par-dessus tout, déclare la comédienne à propos de ce personnage historique, c’est son humour, sa parole franche, sa liberté d’action, son extraordinaire et contagieuse vitalité.» Des caractéristiques qu’elle investit sur scène par le biais de trois espaces de jeu: un «espace narratif» (faisant intervenir une forme de théâtre d’objet), un «espace incarné» (éclairant les émotions et la nature contradictoire de Calamity Jane) et un «espace réflexif» (témoignant de son existence). Trois espaces qui visent à faire voyager l’imaginaire du spectateur dans le monde de cette personnalité solitaire et affranchie.

M. Piolat Soleymat

Calamity Jane, lettres à sa fille, mise en scène de Carole Drouelle et Dominique Birien. A 13h45, au Théâtre des Lucioles, 10, rue Rempart Saint-Lazare. Tél.: 04 90 14 05 51.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes