La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Manon / Jean de Florette

Manon / Jean de Florette - Critique sortie Théâtre

Publié le 10 septembre 2009

Après Marius, Regain, Fanny et César, le collectif belge Comp.Marius achève un cycle théâtral consacré à l’œuvre de Marcel Pagnol en portant à la scène l’histoire de Manon des Sources et de Jean de Florette.

S’il peut parfois arriver au collectif fondé par Waas Gramser et Kris Van Trier de jouer dans les ors et les pourpres de théâtres à l’italienne, ce sont bien les représentations hors les murs et en plein air qui caractérisent, depuis 1999, la démarche de cette compagnie basée à Anvers. Une démarche qui s’illustre également par la réalisation « de nouvelles traductions et adaptations de textes classiques (souvent peu connus) de la littérature théâtrale », par une volonté de construire un répertoire à partir de ces textes afin « de ne pas céder à la tendance actuelle, qui est de jeter aux orties tout ce qui n’est plus nouveau ». En ce début de saison, c’est au Carré Sénart, à Lieusaint, que les membres de Comp.Marius viennent raconter la saga familiale écrite par Marcel Pagnol. Ils le font donc en plein air, après avoir dressé une tribune en bois en forme de quart de cercle (inspirée des traditionnelles tribunes de cirque) que les artistes belges installent ici et là, à l’occasion de leurs déplacements à travers leur pays, mais aussi en France, aux Pays-Bas, en Espagne et en Allemagne.
 
« Un minimum de moyens pour un maximum d’imagination »
 
Vingt bancs d’église pour accueillir le public, quelques chaises, deux tables, deux portes, très peu d’accessoires, un pastis ou une grenadine à l’entracte, et même parfois un « lapin aux pruneaux à la bonne franquette »… Le credo artistique sur lequel se fondent les spectacles de Comp.Marius est simple : « employer un minimum de moyens et un maximum d’imagination », investir des sites qui font office de décors naturels, la scénographie ayant toujours comme point de départ la tribune que la compagnie érige dans un coin de nature. S’inspirant à la fois du scénario du film Manon des Sources (1952) et du double roman L’eau des collines (1962), Waas Gramser et Kris Van Trier mettent aujourd’hui un terme à leur travail sur l’œuvre de Marcel Pagnol en retraversant (aux côtés de Frank Dierens, Yves Degryse, Koen Van Impe, Kyoko Scholiers et Eline Kuppens) l’univers clanique de la Provence rurale des années 1960. Un univers que les membres du collectif belge s’attachent à retranscrire de façon directe, ludique, créative, afin de donner corps à un théâtre d’essence résolument populaire.
 
Manuel Piolat Soleymat


Manon / Jean de Florette, de Marcel Pagnol ; une création de Comp.Marius. Du 1er au 11 octobre 2009. Du mardi au vendredi à 19h30, le samedi à 18h, le dimanche à 12h. Scène nationale de Sénart – Carré Sénart, 77127 Lieusaint. Réservations aux 01 60 34 53 60.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre