La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Barbara Hannigan, un instant partagé du projet « Momentum, Our Future, Now »

Barbara Hannigan, un instant partagé du projet « Momentum, Our Future, Now » - Critique sortie Classique / Opéra Paris Salle Gaveau
Barbara Hannigan dans l’intimité d’un récital en complicité avec trois jeunes chanteurs. (c) Marco Borggreve

GROS PLAN
RÉCITAL VOCAL / SALLE GAVEAU

Publié le 22 août 2021 - N° 291

La grande soprano canadienne est l’invitée de la série L’Instant Lyrique pour un récital en compagnie de trois jeunes artistes qu’elle a choisi de soutenir dans le cadre de son projet « Momentum, Our Future, Now » : Jeanne Gérard (soprano), Ema Nikolovska (mezzo-soprano) et Yannis François (baryton-basse).

Le propre des très grandes personnalités artistiques se manifeste souvent par leur capacité à se dépasser et se réinventer, et par conséquent à surprendre. C’est encore le cas aujourd’hui pour la chanteuse canadienne Barbara Hannigan. On la découvrait il y a moins de dix ans, émerveillés, dans Written on Skin de George Benjamin au festival d’Aix-en-Provence et dans la Lulu historique de Krzysztof  Warlikowski à La Monnaie, avant de rester subjugués par le spectacle décoiffant de ses différentes versions de Mysteries of the Macabre de Ligeti (à revoir sur YouTube). Plus récemment, on a suivi ses aventures de cheffe d’orchestre, en particulier à la tête de l’Orchestre Ludwig qu’elle a créé. Barbara Hannigan est une artiste phénoménale : vocaliste d’exception, musicienne jusqu’au bout des ongles, femme de scène au charisme et charme magnétiques, mais aussi artiste innovante toujours en mouvement.

« Momentum, Our Future, Now »

En cette rentrée musicale, on recroise avec bonheur son chemin dans l’intimité d’un récital de la série L’instant Lyrique, désormais installé Salle Gaveau, dans un programme partageur où elle a souhaité s’entourer de jeunes chanteuses et chanteurs. Des artistes qu’elle admire et auxquels elle souhaite apporter son soutien dans le cadre du dispositif « Momentum, Our Future, Now » récemment lancé à son initiative. Objectif : mobiliser de grandes stars (parmi lesquelles Antonio Pappano, Daniel Harding, Nicola Benedetti, Sir Simon Rattle, Francois-Xavier Roth, Alexandre Tharaud….) pour aider de brillants jeunes musiciens professionnels en début de carrière en partageant la scène ou des collaborations avec eux.  «  J’ai fait l’expérience d’une telle générosité dans ma propre carrière et, comme de nombreux artistes, je suis passionnée par l’idée de redonner » explique  Barbara Hannigan. Lors de ce concert exceptionnel, elle chantera le cycle de mélodies Fiançailles pour rire de Poulenc (sur des poèmes de Louise de Vilmorin), au cœur d’un programme où elle accueillera sur scène trois personnalités remarquables : la jeune soprano française Jeanne Gérard, la canado-macédonienne mezzo-soprano Ema Nikolovska et  le baryton-basse guadeloupéen (également danseur) Yannis François dans un patchwork étonnant et idéal d’œuvres de Reynaldo Hahn, Poulenc, Joseph Bologne de Saint-George, Richard Strauss, Judith Weir, Ravel, Meredith Monk, Manos Hadjidakis, etc. Le bonheur simple et essentiel du partage musical, avec Michalis Boliakis au piano, autre jeune talent à l’honneur.

 

Jean Lukas.

A propos de l'événement

Barbara Hannigan
du Lundi 27 septembre 2021 au Lundi 27 septembre 2021
Salle Gaveau
45, rue La Boétie, 75008 Paris

à 20h30. Tél. 01 49 53 05 07. Places : 42 €.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra