La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Wajdi Mouawad met en scène Œdipe d’Enesco, avec Christopher Maltman dans le rôle-titre.

Wajdi Mouawad met en scène Œdipe d’Enesco, avec Christopher Maltman dans le rôle-titre. - Critique sortie Classique / Opéra Paris Opéra Bastille
Le dramaturge et metteur en scène Wajdi Mouawad. © Simon Gosselin

Nouvelle production / OpÉra Bastille

Publié le 22 août 2021 - N° 291

L’unique opéra de Georges Enesco, chef-d’œuvre du premier 20e siècle, est mis en scène par Wajdi Mouawad, avec Christopher Maltman dans le rôle-titre.

Dans l’œuvre de Wajdi Mouawad, la prégnance, la puissance des mythes sont toujours sensibles. De la tétralogie Le Sang des promesses (1997-2009) à Tous des oiseaux (2017), ses récits tiennent constamment de la quête et de la réparation. Dans ces histoires de notre temps, d’hier et de toujours, la figure d’Œdipe est l’une des plus présentes. En mettant en scène l’opéra de Georges Enesco — sa seconde incursion sur une scène lyrique après L’Enlèvement au sérail de Mozart à Lyon en 2016 —, l’actuel directeur du Théâtre de la Colline rencontre un autre artiste littéralement obsédé par Sophocle et le mythe d’Œdipe.

Éclat et force expressive

Unique opéra de son auteur, cette « tragédie lyrique » en quatre actes lui demanda plus de vingt ans de travail durant lesquels la partition ne le quitta jamais. Le résultat, tel que créé en 1931 à l’Opéra Garnier, est l’un des plus puissants ouvrages de la première moitié du 20e siècle. Avec son librettiste Edmond Fleg (auteur également d’un Macbeth pour Ernest Bloch), Enesco construit, à l’instar des tragiques grecs, un récit très clair, qui couvre toute la vie du héros, de la naissance aux adieux. La variété du traitement vocal et surtout la richesse mélodique, harmonique et rythmique, avec des emprunts tant aux musiques populaires roumaines qu’à Fauré, Debussy, Strauss ou Stravinsky, donnent à chaque scène son éclat et sa force expressive. Jusque dans les magnifiques interludes orchestraux, il y a de la  matière à travailler pour Wajdi Mouawad, d’autant que la direction est confiée à Ingo Metzmacher, sans doute aujourd’hui le plus fin connaisseur de cette période artistique.

 

Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

Œdipe d’Enesco
du Jeudi 23 septembre 2021 au Jeudi 14 octobre 2021
Opéra Bastille
Place de la Bastille, 75012 Paris

Les 23, 29 septembre, 2, 5, 8, 11 et 14 octobre à 19h30, dimanche 26 septembre à 14h30, avant-première le lundi 20 septembre à 19h30 pour les - de 28 ans. Tél. : 08 92 89 90 90.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra