La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Zombie Aporia

Zombie Aporia - Critique sortie Danse
Crédit : Jean-Luc Tanghe Légende : Zombie Aporia, la dernière création tonitruante de Daniel Linehan.

Publié le 10 octobre 2011 - N° 191

Daniel Linehan ne sera jamais une rock star. Sa radicalité, il la trouve dans le détournement et l’épuisement des formes – ici en lien avec la culture rock.

Bouleversant dans Not about everything, où il tournoyait sans emphase en réinterrogeant constamment le sens de sa démarche artistique, Daniel Linehan revient avec sa dernière pièce Zombie Aporia. Le trio de danseurs tient le rôle d’un groupe de rock – tout du moins en a-t-il le flot de paroles et les gesticulations. Danse et voix s’accordent pour détourner les attendus que l’on pourrait avoir d’un concert de ce type, dans une étrange chorégraphie vide de toute musique. Frénésie, brutalité, rythmes saccadés… la performance est virtuose, même si le geste, tout comme dans son précédent solo, assume sa rusticité, heurté, parfois inachevé. Naissent de ces tentatives un corps déformé, une voix altérée, dans une expérimentation toujours radicale en coïncidence avec le dispositif vidéo qui rend leur image en miroir.
 
N. Yokel


Zombie Aporia de Daniel Linehan, du 2 au 9 novembre à 19h30, le dimanche à 16h, relâche les 4 et 7 novembre, au Théâtre de la Bastille, 76 rue de la Roquette, 75011 Paris. Tél : 01 43 57 42 14.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse