La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

L’étranger au paradis

L’étranger au paradis - Critique sortie Danse
légende : Un mouvement commun qui révèle la singularité de chacun. Photographie : Anima.productions

Publié le 10 octobre 2011 - N° 191

Des plans de métro ? Des labyrinthes ? Des jardins à la française ? Chaque séquence de la nouvelle création de David Rolland s’ouvre avec la découverte d’un tapis, véritable terrain de jeu offert aux douze interprètes.

Les trajets s’enchevêtrent, se fondent les uns dans les autres et suggèrent, à eux seuls, mille chorégraphies. Pour les danseurs parcourant ces labyrinthes, une infinie variation autour de la marche se met en place : profondément concentrés, ils déjouent les chocs et les embûches, et parviennent à révéler la logique intrinsèque à chacun des somptueux tapis. Le secret ? Ils sont guidés en temps réel par des indications sonores, qu’ils reçoivent au moyen d’oreillettes. L’invention de partitions est en effet au cœur de la démarche de David Rolland, depuis des années. Ici, les partitions sonores sont aussi un moyen d’intégrer dans la pièce de nouveaux artistes, en quelques heures de préparation : sur chaque lieu de représentation, ce sont douze nouveaux danseurs, recrutés localement, qui interpréteront L’étranger au paradis.
 
Marie Chavanieux


L’étranger au paradis, chorégraphie de David Rolland, les 13 et 14 octobre à 20H30 à l’Echangeur, 59 av. du Gal de Gaulle, 93170 Bagnolet. Tél. 01 43 62 71 20

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse