La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Temps d’Images

Temps d’Images - Critique sortie Danse
Crédit : Maarten Vanden Abeele Légende : Michèle Anne De Mey explore l’infiniment petit à Temps d’Images

Publié le 10 octobre 2011 - N° 191

Dix ans d’aventures reliant l’image au plateau. C’est ce que fête aujourd’hui le festival Temps d’Images, reliant désormais la Ferme du Buisson au Centquatre.

Temps d’Images reste le laboratoire vivant des technologies visuelles mixées au spectacle vivant. Aujourd’hui, l’ouverture affirmée à la bande dessinée et à la musique donne une coloration supplémentaire à l’arc-en-ciel de propositions artistiques : pas moins de 18 spectacles ou installations ponctuent la programmation de cette édition 2011, sans oublier les chantiers en cours, la nuit curieuse, les films du concours d’Arte Courts-Circuits… Dans ce foisonnement, on remarque le 2ème volet du Triptyque de la Personne porté par le GdRA,  la création Kaiju de la compagnie Shonen (voir notre article), ou le travail de la chorégraphe Michèle Anne De Mey avec le metteur en scène et réalisateur Jaco Van Dormael. Elle y explore son concept de NanoDanse, mêlant l’univers de l’infiniment petit au tournage en direct ; il ressort de Kiss & Cry un monde d’illusions certes, mais profondément marqué par les relations sentimentales.
 
N. Yokel


Temps d’Images, du 8 au 23 octobre. A la Ferme du Buisson, tél : 01 64 62 77 07 et au Centquatre, tél : 01 53 35 50 85. www.tempsdimages.eu

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse