La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Agenda

Wolfstunde

Wolfstunde - Critique sortie Avignon / 2010

Publié le 10 juillet 2008

La performeuse allemande Silke Mansholt signe Wolfstunde, une création qui interroge la part obscure de chaque individu.

Performeuse allemande résidant au Royaume-Uni depuis douze ans, Silke Mansholt poursuit une voie artistique faisant se confronter théâtre, vidéo, danse et écriture poétique. C’est dans le cadre de La Vingt-cinquième heure — rendez-vous des formes atypiques ou performatives du Festival d’Avignon — qu’elle présente aujourd’hui Wolfstunde (La Leçon du loup) en France. Partant de son expérience personnelle, Silke Mansholt explore dans cette nouvelle création les relations entre la part obscure et la part lumineuse présentes en chacun d’entre nous, ainsi que le pouvoir et l’impuissance de l’art. L’art est-il libre ? Sommes-nous libres ? Qu’est-ce qu’un loup, qu’est-ce qu’un bouc émissaire ? Si nous cherchons à être ce que nous ne voulons pas être, le loup se transforme-t-il en bouc émissaire ou le bouc émissaire en loup ? Situées au cœur de Wolfstunde, ces questions sont nourries par l’univers d’une artiste habitée par la mémoire de la Seconde Guerre mondiale et de l’Holocauste.
 
M. Piolat Soleymat


Festival d’Avignon. Wolfstunde (La Leçon du loup), direction et chorégraphie de Silke Mansholt. Les 12 et 13 juillet 2010 à 23h. Ecole d’art, boulevard Raspail.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes