La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Verein… à cent guerres de la paix dans le monde

Verein… à cent guerres de la paix dans le monde - Critique sortie Théâtre Montreuil Nouveau Théâtre de Montreuil
Le dispositif de Verein... au Nouveau Théâtre de Montreuil. CR : DR

Nouveau Théâtre de Montreuil / par Christophe Meierhans

Publié le 28 janvier 2016 - N° 240

Les spectateurs se muent en acteurs toqués d’une performance théâtrale qui transforme un plateau-cuisine en laboratoire de la démocratie. A vous de jouer, derrière les fourneaux !

Une bonne idée fait-elle un bon spectacle ? Aux spectateurs de le vérifier lors de cette performance théâtrale peu ordinaire que seul un belge, pourrait-on penser, pouvait concevoir. Christophe Meierhans est un artiste pluridisciplinaire qui a également été cogérant d’un restaurant à Berlin pendant deux ans. Son précédent spectacle invitait par ailleurs les spectateurs à débattre d’une nouvelle constitution politique. Au croisement de ces deux trajectoires, il a créé Verein…, une performance participative sans acteur qui, en guise d’expérience démocratique, invite les spectateurs à cuisiner ensemble sur un plateau de théâtre. Y sont installés un grand bloc de cuisine et de multiples ingrédients ainsi qu’un grand cahier surmonté d’une caméra qui permet à tous les spectateurs de lire les instructions qu’égrène ce livre de recettes bien particulier. Au menu, ce soir de juin où se produisait une étape de travail du spectacle : un velouté, une assiette belge et un dessert du chef. A préparer pour cent personnes…

Une cuisine sans chef

Le principe est simple. Au moins cent spectateurs doivent se porter volontaires et un tirage au sort désigne les tâches que chacun aura à effectuer. A eux de s’entendre, de s’entraider, de suivre – ou pas – les instructions. Au final va sur scène qui veut et l’objectif est de préparer un repas que tous les spectateurs mangeront ensemble. Mangeront – et pas forcément dégusteront – car le résultat culinaire n’était pas des plus alléchants ce soir de juin. Mais le but du spectacle est aussi et surtout de faire réfléchir sur les comportements de groupe, sur la capacité d’une communauté à se fédérer et s’organiser sans que n’ait été désigné un chef. « Ici ceux qui font sont ceux qui décident », « Et si en s’en remettant au groupe, c’était notre propre virtualité que nous bridions ». Le spectacle stimule la réflexion sans la guider, tout comme l’évolution des instructions qui, tournant au gaguesque, incitent les spectateurs à s’emparer de leur destin. Ce soir de juin, le plaisir de monter sur scène, de prendre part à la grande œuvre collaborative était au rendez-vous. Un peu moins en salle, où passée la première surprise liée à l’originalité du dispositif, la dramaturgie réglée par les instructions du grand livre tourna un peu en rond et la réflexion personnelle eut du mal à s’épanouir. C’était une étape de travail et le dispositif devait être ajusté. Alors une bonne idée fait-elle un bon spectacle ? Leçon de démocratie : ce spectacle, ce sera à vous de le faire, et à vous d’en juger.

Eric Demey

A propos de l'événement

Verein... à cent guerres de la paix dans le monde
du Mercredi 3 février 2016 au Samedi 13 février 2016
Nouveau Théâtre de Montreuil
10 Place Jean Jaurès, 93100 Montreuil, France

à 20h. Relâche le dimanche 7 février. Tel : 01 48 70 48 90. Durée approximative : 2h.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre