La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan / SAISON 2015 - 2016

Unsuk Chin

Unsuk Chin - Critique sortie Classique / Opéra
La compositrice Unsuk Chin à l’honneur du Festival d’Automne. © L. Hossepied ensemble intercontemporain

PORTRAIT COMPOSITRICE

Publié le 25 septembre 2015 - N° 236

La compositrice coréenne est à l’honneur de différents concerts organisés dans le cadre du Festival d’Automne et de l’année France-Corée.

Antonin Baudry, ancien conseiller culturel de l’ambassade de France aux Etats-Unis et scénariste de la bande dessinée « Quai d’Orsay », ne sera resté que huit mois à la tête de l’Institut français. Après ce mandat controversé, c’est Denis Pietton, ancien ambassadeur de France au Brésil, qui, depuis juin dernier, occupe le poste de président de l’opérateur du ministère des Affaires Etrangères en charge de la diplomatie culturelle. Il lui revient donc de lancer les festivités de l’année France-Corée, un événement qui, comme il est de coutume, se déclinera dans tous les champs artistiques. Les mélomanes attendront avec impatience les concerts dédiés à la compositrice coréenne (vivant à Berlin) Unsuk Chin.

Cet élève de Ligeti possède une esthétique toujours raffinée, très colorée et remarquablement architecturée. On pourra entendre ses œuvres symphoniques (concertos pour violoncelle et pour piano) par l’Orchestre philharmonique de Radio France, dirigé par Kwamé Ryan, l’ancien patron de l’Orchestre de Bordeaux (le 9 octobre à 20h). En solistes, Isang Enders (violoncelle) et Sunwook Kim (piano). Le lendemain, place à des pièces pour ensemble, avec l’excellent Nieuw Ensemble d’Amsterdam (le 10 octobre à 16h). L’occasion de découvrir ses « Scènes de théâtre de rue » et ses « Scènes de contes de fées » – Unsuk Chin a notamment composé un opéra sur Alice au pays des merveilles. Le dernier concert (le 10 octobre à 20h) fait la part belle à la musique de chambre et confronte la musique de Chin à celle de Debussy ou Ligeti, avec les musiciens de l’Orchestre philharmonique de Radio France – on retrouve là la mission originale du Philhar’ en faveur de la création. A ne pas manquer aussi la rencontre avec Unsuk Chin (le 10 octobre à 18h). Et en novembre, ce sera au tour de l’Ensemble intercontemporain de défendre sa musique (le 27 novembre à la Philharmonie 2).

 

A. Pecqueur

 

Portrait Unsuk Chin au Festival d’Automne. Tél 01 53 45 17 17.

A propos de l'événement

Unsuk Chin


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra