La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Un terrain encore vague

Un terrain encore vague - Critique sortie Danse Malakoff La Fabrique des arts
Légende : Johana Lemarchand et Hervé Robbe, des corps à l’ouvrage ©Tristan JEANNE-VALES

Théâtre 71 / chor. Hervé Robbe

Publié le 29 octobre 2012 - N° 203

La pièce-événement d’Hervé Robbe et Richard Deacon, vingt ans après leur œuvre emblématique, Factory

En 1993, Hervé Robbe et le plasticien Richard Deacon, grande figure de la sculpture contemporaine, créaient ensemble Factory, qui voyait les danseurs évoluer entre, sur et avec d’imposantes sculptures. Entre le corps et l’objet, des dialogues paisibles ou surprenants naissaient, laissant au spectateur la possibilité de cheminer, lui aussi, autour de ces échanges qui faisaient de Factory, autant qu’une œuvre chorégraphique, une sorte de paysage en mouvement. C’est précisément la notion de paysage qu’Hervé Robbe a souhaité retravailler avec le plasticien anglais : Un terrain encore vague est ce paysage en puissance, en transformation, rythmé par les sculptures de Deacon, que les deux danseurs – Hervé Robbe et Johana Lemarchand – investissent.

Géographie imaginaire

Hervé Robbe raconte qu’il contemplait de sa fenêtre, enfant, un terrain vague : espace en construction et en attente à la fois ; à la fois oublié et réinvesti par des enfants ou par des sans-domicile ; recueillant les déchets, et les secrets, des uns ou des autres… Le terrain vague est une zone où tout est à inventer, autant qu’une puissante force d’attraction imaginaire. Pour aborder ce travail sur la mémoire, le chorégraphe pensa à une série de pièces de Deacon, qui n’était pas disponible. « Richard m’a alors proposé des morceaux, des éléments de ces sculptures qu’il n’avait pas utilisés, relate Hervé Robbe. Des choses non abouties qui restaient dans son studio ; un tas d’éléments en volutes, non montés, laissés à l’état de terrain vague, mais très beaux, très doux. » Entre le « non-abouti » du plasticien et la recherche en acte du chorégraphe, interprète de sa propre pièce à près de 50 ans, c’est le terrain vague du corps qui s’invente et se (re)découvre.

 

Marie Chavanieux

A propos de l'événement

Un terrain encore vague
du Jeudi 8 novembre 2012 au Samedi 10 novembre 2012
La Fabrique des arts
21 ter bd Stalingrad, 92240 Malakoff
Du 8 au 10 novembre à 19H30 (20H30 le vendredi). Tél. 01 55 48 91 00
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse