La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Gros Plan / Musiques du Monde

TRIO ESPERANÇA : LE BRESIL SUR SEINE !

TRIO ESPERANÇA : LE BRESIL SUR SEINE ! - Critique sortie Jazz / Musiques Paris Ciné 13 Théâtre
Regina, Eva et Mariza Correa, les Brésiliennes du Trio Esperança chantent leur douce France à la Reine Blanche et au Ciné XIII. © Neyla Barreto

FRANCE / BRESIL

Publié le 25 janvier 2013 - N° 206

Un répertoire français revu et “embrésilianné“ par la grâce Esperança.

Nous les connaissons pour leurs timbres moelleux et sensuels, qu’elles savent si bien assortir, des voix à la tierce, a cappella ou accompagnées, reconnaissables entre toutes. En France, le Trio Esperança explosa dans les années 90, trio féminin qu’on retrouve aussi bien fredonnant aux côtés de Bernard Lavilliers , Michel Fugain et Patrick Bruel, que seules en scène. C’est pourtant au Brésil dès les années 60 que quatre des sept frères et sœurs Correa enclenchèrent l’histoire du groupe : Regina, Eva, Mario, Mariza. Le trio se fait et se refait, toujours au sein de la famille, au gré des mouvements de carrière et des voyages. Outres leurs propres morceaux et des reprises de standards, le Trio Esperança collabore avec Gilberto Gil, Caetano Veloso ou Roberto Carlos : les Correa participent à tout ce qui fonde la chanson brésilienne depuis cinq décennies.

De Rio à la « Dolce França »

Mais l’histoire du groupe s’est en grande partie écrite en France, où il chante et tourne principalement depuis vingt ans. C’est de cette route française qu’il est question dans le dernier album, Dolce França (sortie le 6 février chez Idol), tracée au gré des histoires d’amour et des rencontres artistiques. Les Esperança reprennent Bourvil, Bécaud ou Brel, mâtinant nos classiques de cette enveloppante chaleur brésilienne, chantant tantôt en portugais tantôt en français. Avec la complicité de Gérard Gambus, elles griffent les mythes les plus intouchables en rengaines bossa, ou en rythme choro, comme une évidence, tout en finesse et sourire. Par leurs voix, Piaf et Brassens semblent avoir toujours été cariocas…

Vanessa Fara

A propos de l'événement

TRIO ESPERANÇA
du Jeudi 7 février 2013 au Mardi 12 février 2013
Ciné 13 Théâtre

Théâtre de la Reine Blanche, 2bis, passage Ruelle 75018 Paris. Les 7 et 9 février à 21h et le 10 février à 19h. Tél. : 01 42 05 47 31. Places : 15 et 20 €.

Ciné 13 Théâtre. 1, avenue Junot 75018 Paris. Les 11 et 12 février à 20h. Tél. 01 42 54 15 12. Places : 17€.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques