La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Traversées africaines

Traversées africaines - Critique sortie Théâtre Paris Le Tarmac
Africa, texte et mise en scène de Peter Verhelst, avec le comédien Oscar Van Rompay. © Kurt Vander Elst

Le Tarmac / Festival

Publié le 22 février 2016 - N° 241

Première édition d’un festival passionnant au Tarmac, pour gravir les chemins de la connaissance, et découvrir des démarches artistiques singulières liées à l’Afrique.

Traverser les frontières pour changer de poste d’observation, pour découvrir d’autres regards sur le monde et d’autres singularités, qui nourrissent l’imaginaire et la réflexion : du 9 mars au 16 avril, des artistes de divers horizons et disciplines investissent la scène du Tarmac pour une première édition d’un nouveau temps fort de la scène francilienne : Traversées africaines. Trois chorégraphes et trois metteurs en scène proposent des créations dont les enjeux rejoignent des problématiques africaines. Des enjeux qui nous concernent tous. Comme le souligne Valérie Baran : « Ils rebâtissent les chemins perdus qui nous relient aux autres et nous invitent à les emprunter ». Dans Objet principal du voyage, Herman Diephuis crée une partition pour quatre danseurs burkinabés, qu’il a rencontrés à Ouagadougou en animant des ateliers de danse. « Une explosion d’énergie et d’idées avec une identité africaine très claire, affirmée et innovante » : c’est ainsi qu’il perçoit la création chorégraphique africaine. PerformerS, danse en forme de performance par Auguste Ouédraogo et Bienvenue Bazié, chorégraphes et interprètes burkinabés, a été conçue avec la musicienne Nyum. Rupture par le chorégraphe et interprète camerounais Simon Abbé, « duo pour un danseur », se confronte au manque et à l’absence au cœur de l’intime.

Théâtre, danse et rencontres

Daniel Scahaise met en scène Cahier d’un retour au pays natal de l’immense poète Aimé Césaire, avec le comédien Etienne Minoungou. L’histoire universelle d’un errant « dans une langue de fulgurances et de métaphores flamboyantes ». Africa, écrit et mis en scène par Peter Verhelst, aiguise une dualité frappante : celle d’un homme qui appartient à deux continents, blanc grimé en noir dans un coin d’Afrique au Kenya, et blanc avec ses « noirs à l’âme » en Belgique. Cet homme, c’est le comédien lui-même, Oscar Van Rompay, qui a inspiré cette « enquête intime partagée », à la fois introspective et tournée vers l’autre. Jean-Paul Delore crée Machin la Hernie de Soni Labou Tansi, roman démesuré et matrice de son second roman L’Etat honteux, avec Dieudonné Niangouna. L’histoire du président Martillimi Lopez, sorte de dictateur plongé dans une furie délirante. « C’est une fiction grotesque et sarcastique qui remplace tout ce qu’on n’arrive pas à dire sur nous-mêmes, sur l’état du monde », confie le metteur en scène.

Agnès Santi

A propos de l'événement

Traversées africaines
du Mercredi 9 mars 2016 au Samedi 16 avril 2016
Le Tarmac
159 Avenue Gambetta, 75020 Paris, France

Tél : 01 43 64 80 80.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre