La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Tomás Netopil

L’Orchestre de Paris joue la musique tchèque.

Orchestre symphonique

Publié le 8 septembre 2012 - N° 201

L’Orchestre de Paris joue la musique tchèque.

En s’attaquant à l’histoire sanglante de Taras Bulba, Janáček créa son premier chef-d’œuvre symphonique. L’Orchestre de Paris confie ce poème narratif au directeur de l’Opéra de Prague. Avec un sens du drame qui avait impressionné dans Kátia Kabanová à Garnier en 2011, Tomás Netopil contera avec passion le destin tragique de l’infanticide commandant cosaque qui finit brûlé vif. Autre monument de la musique tchèque au programme, la Symphonie du Nouveau Monde d’un Dvořák vivant à New York évoque peut-être davantage les terres de Bohème que celles des Amériques. Une puissante nostalgie imprègne également les Quatre derniers Lieder de Richard Strauss chantés par la grande Anja Harteros, qui remplace Malin Byström, initialement prévue.

A.-T. Nguyen

A propos de l'événement

Concert Tomás Netopil, Janáček et Dvořák
du Jeudi 4 octobre 2012 au Jeudi 4 octobre 2012
Salle Pleyel
252, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris.
Jeudi 4 octobre à 20h. Tél. : 01 42 56 13 13.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra