La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Gros Plan

Sonia Wieder-Atherton « Little Girl Blue » : hommage à Nina Simone

Sonia Wieder-Atherton « Little Girl Blue » : hommage à Nina Simone - Critique sortie Jazz / Musiques Nogent-sur-Marne La Scène Watteau
Xavier Arias. La violoncelliste classique Sonia Wieder-Atherton s’est laissée inspirer par l’univers et la personnalité de Nina Simone.

SCENE WATTEAU / NOGENT-SUR-MARNE / VIOLONCELLE, PIANO ET PERCUSSIONS

Publié le 22 avril 2019 - N° 276

Dans « Little Girl Blue », la violoncelliste part à la rencontre de Nina Simone.

Rien d’étonnant à ce que Sonia Wieder-Atherton se soit un jour laissée inspirer par les chansons de Nina Simone. Depuis toujours son violoncelle semble avoir été l’expression d’un chant. Quoi qu’elle joue, cette grande âme et Dame de son instrument nous prend dans sa voix. Outre sa beauté musicale incomparable, ce dialogue sans parole entre Nina Simone et Sonia Wieder-Atherton est des plus singuliers et troublants parce qu’il réunit d’un côté une grande interprète classique, formée aux Conservatoires de Paris et Moscou (avec entre autres Rostropovitch en personne), qui n’a de cesse d’élargir ses horizons à d’autres mondes musicaux, et de l’autre une chanteuse et pianiste de jazz et de soul qui a été traumatisée par son impossibilité de poursuivre ses études classiques, pour des raisons raciales et sociales, au tout début des années 1950. Les portes du Curtis Institute de Philadelphie lui restèrent fermées. Et si Nina Simone connut une immense renommée comme chanteuse, son rêve était bien de s’imposer comme la première pianiste classique noire des États-Unis. Ironie du sort, deux jours avant son décès en 2003, le Curtis Institute lui a décerné un doctorat honorifique…

Ce que je sais

« Je me suis immergée dans son répertoire, ses arrangements, son univers harmonique et son histoire aussi. Ce que je sais c’est qu’elle bouleverse et qu’elle envoûte. Bien sûr. Ce que je sais c’est que sa voix et son chant sont seuls à la suivre à un endroit d’où personne ne rentre inchangé. Ce que je me demande, c’est où elle est quand soudain il me semble reconnaître un choral de Bach ou un madrigal de Monteverdi. Quel est cet endroit ? Est-ce l’endroit d’où elle vient, l’endroit où elle revient, un endroit antérieur même à ses études classiques, l’endroit des chants d’église de son enfance ? Là où serait né son désir ? Seul endroit où se réconcilieraient son amour de la musique, sa sous-jacente colère, ses désobéissances, sa sourde peine ? Ce que je sais c’est que c’est son secret. » confie et s’interroge Sonia Wieder-Atherton. Avec son fidèle complice l’incomparable Bruno Fontaine au piano, autre passeur de frontières musicales, et Laurent Kraif aux percussions.

Jean Lukas

A propos de l'événement

Sonia Wieder-Atherton « Little Girl Blue » : hommage à Nina Simone
du Mardi 28 mai 2019 au Mardi 28 mai 2019
La Scène Watteau
Place du Théâtre, 94130 Nogent-sur-Marne

à 20h30. Tél. 01 48 72 94 94.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques