La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan / Face to face

Sir Simon Rattle

Sir Simon Rattle - Critique sortie Classique / Opéra Paris Philharmonie
Simon Rattle, futur directeur musical de l’Orchestre symphonique de Londres. © Johann Sebastian Hanel

Deux grands chefs anglais font l’actualité de ce mois d’avril. À la tête de l’Orchestre philharmonique de Radio France, Sir Roger Norrington dirige deux programmes unissant classicisme et romantisme. À la Philharmonie et au Théâtre des Champs-Élysées, Sir Simon Rattle interprète Bruckner avec son « futur » orchestre (le London Symphony Orchestra) mais aussi, sur instruments d’époque, avec l’Orchestra of the Age of Enlightenment.

SYMPHONIQUE / PHILHARMONIE / TCE

Publié le 27 mars 2016 - N° 242

Simon Rattle dirige l’Orchestre symphonique de Londres et l’Orchestre de l’Âge des Lumières.

Chef de l’Orchestre symphonique de Birmingham (de 1980 à 1998) puis de l’Orchestre philharmonique de Berlin (depuis 2002), futur directeur musical de l’Orchestre symphonique de Londres (dès septembre 2017), Sir Simon Rattle connaît mieux que personne le monde symphonique. À la Philharmonie de Paris et à la tête de son « futur » orchestre londonien, il interprète avec Pierre-Laurent Aimard en soliste, Couleurs de la cité céleste, concerto pour piano et ensemble rythmé et coloré, puis la grande « cathédrale en musique » qu’est la Huitième Symphonie de Bruckner.

Le maître des nuances

Ambassadeur de la musique pour orchestre, admirable dans Beethoven et Mahler comme dans Brahms et Debussy, Simon Rattle n’a jamais limité sa curiosité et a toujours cherché pour chaque œuvre les outils d’interprétation les plus appropriés. Aussi est-il depuis plus de vingt ans l’un des « artistes principaux » associés à l’Orchestre de l’Âge des Lumières (Orchestra of the Age of Enlightenment). Pour son concert au Théâtre des Champs-Élysées, Simon Rattle a choisi la Sixième Symphonie de Bruckner. Cette œuvre, la moins massive, la plus agile des symphonies de l’organiste-compositeur de Linz, est de celles qui peuvent gagner beaucoup à être dépoussiérées, libérées de traditions d’interprétation romantique par trop rutilantes. On se souvient de l’interprétation, passionnante autant que déroutante, de cette même symphonie par le même orchestre en 2001, dirigé alors par un certain… Roger Norrington. Nul doute que le travail de Simon Rattle, maître des nuances, sera bien différent. En première partie de concert, il dirige l’Ouverture tragique de Brahms et le scherzo de la Symphonie en mi majeur de Hans Rott, qui fut l’élève – comme organiste – d’Anton Bruckner.

 

J.-G. Lebrun

A propos de l'événement

Sir Simon Rattle
du Mardi 12 avril 2016 au Mercredi 20 avril 2016
Philharmonie
221 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris-19E-Arrondissement, France

Mardi 12 avril à 20h30. Tél. : 01 44 84 44 84.


Théâtre des Champs-Élysées, 15 avenue Montaigne, 75008 Paris. Mercredi 20 avril à 20h. Tél. : 01 49 52 50 50.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra