La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Agenda

Sarcloret gueule partout comme un putois

Sarcloret gueule partout comme un putois - Critique sortie Avignon / 2012

Publié le 10 juillet 2012 - N° 200

Depuis le 6 mai 2012, Sarcloret a retrouvé « son nom de jeune fille ». Mais, même débarrassé de « Carla et Nicolas », Sarclo continue de gueuler comme un putois…

Comme on ne risque pas de confondre Hollande avec le Suisse romand à la voix de crooner, tendance « folk subversif », et qu’il est enfin débarrassé de la presque homonymie qui lui collait aux basques, Sarclo revient, toujours en rogne (« Je n’ai rien contre l’être humain (…) mais y a des baffes qui se perdent ») et toujours en tendresse, alliant, avec un art consommé du contraste, décence et insolence, scatologie provocatrice et poésie bourrue. Sous ses airs de cynique désabusé, se révèle l’ardeur des vraies belles colères et des francs coups de gueule. Sarcloret trimballe une gouaille sympathique et fraternelle et égratigne les cons et les mesquins avec une santé jubilatoire, mélangeant « observations triviales et sentiments détachés », « vilains mots et jolis sentiments ». Parce que ça arrive à tout le monde, et même aux meilleurs, Sarclo « approche du troisième âge », en continuant d’évoquer des thèmes essentiels (les sculpteurs de giratoires, les rêves cochons, l’amour à douze ans). Et comme il a déjà réglé le problème de son enterrement dans sa précédente sortie (coffret de son intégrale : Un enterrement de première classe), il ne lui reste plus qu’à Gueuler comme un putois, et à dire (enfin) son amour pour Dylan : « le rock and roll va au chagrin ». Sarclo s’obstine à l’établi de la chanson, dont il est un des plus précieux artisans !
 
Catherine Robert


Avignon Off. Cinéma Utopia République, 5, rue Figuière. Du 7 au 28 juillet, à 22h45. Concerts de Sarclo avec Bob Cohen et Mélanie. Les jours impairs, trois chansons de Sarclo, puis concert de Bacchus ; les jours pairs, trois chansons de Bacchus, puis concert de Sarclo. Tél. : 06 72 92 79 55.
 
Et aussi : tous les jours, de 17h30 à 19h, scène ouverte sur la terrasse de la Maison des Fondues, 72, rue de la Bonneterie. Informations sur la programmation : www.quichantecesoir.com

Cinéma Utopia République / Chanson / Sarcloret

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes