La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Sainte dans l’incendie

Sainte dans l’incendie - Critique sortie Théâtre
Crédit photo : DR Légende photo : Laurent Fréchuret dessine un portrait amoureux du théâtre.

Publié le 10 mai 2010

Laurent Fréchuret confie à Laurence Vielle les mots d’un portrait amoureux du théâtre qui prend les traits de Jeanne d’Arc pour dire l’incandescence poétique au bûcher de la scène.

Venu à la scène pour dire les mots des poètes, Laurent Fréchuret les a mis en scène pendant dix ans avec sa compagnie le Théâtre de l’Incendie. Dix ans pendant lesquels il a écrit le versant solitaire de cette aventure collective, en forme de journal devenu matériau dramatique dont il confie aujourd’hui le récit à la comédienne Laurence Vielle. Ces touches, fragments, impressions, « pas vraiment des idées, mais plutôt quelques obsessions, et leurs variations » s’organisent autour de la figure de Jeanne, cette femme presque enfant qui réussit à faire couronner un roi en s’entourant d’hommes qui la suivirent dans cette impérieuse et fraternelle nécessité qui réunit ceux que le ciel illumine. A l’instar d’un chef de troupe ou d’un animateur de théâtre organisant l’aventure qui doit mener à l’embrasement spectaculaire. Jeanne est donc ici « un prétexte, un alibi » pour rendre hommage à cette utopie combattante qu’est l’art de la scène où flamboie le buisson ardent de la poésie.
 
Catherine Robert


Sainte dans l’incendie, texte et mise en scène de Laurent Fréchuret. Du 5 au 30 mai 2010. Du mercredi au samedi à 20h ; le dimanche à 16h. Maison de la Poésie, passage Molière, 157, rue Saint-Martin, 75003 Paris. Réservations au 01 44 54 53 00. Texte publié aux éditions L’Act Mem Théâtre.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre