La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Propos recueillis

Roger Vontobel

Roger Vontobel - Critique sortie Théâtre

Publié le 10 mai 2012 - N° 198

Un combat énigmatique

Connu en Allemagne pour ses relectures radicales d’œuvres du répertoire, le metteur en scène suisse Roger Vontobel crée Dans la jungle des villes de Bertolt Brecht (dans une traduction de Stéphane Braunschweig) au Théâtre national de la Colline.

« Dans la jungle implacable que présente la pièce de Brecht, deux hommes engagent un combat énigmatique. Un combat dont la force sans entrave et la violence imprévisible sont saisissantes. A la première lecture de ce texte, j’ai immédiatement eu le sentiment de trouver une description très précise des rapports de forces qui règnent dans la société d’aujourd’hui. Une description qui, dans un enchaînement très rapide d’évènements, caractérise la vitesse de notre monde – vitesse encore accrue depuis qu’internet a tout envahi. Cette pièce est ainsi, pour moi, une fenêtre ouverte sur notre condition contemporaine – criante, rapide, sexy et déroutante. J’ai cherché à en opposer les différents moments, à « sampler » ses séquences « quotidiennes » et à les accélérer. Dans la jungle des villes présente un homme qui, à un moment de sa vie, est forcé d’examiner et de questionner l’existence qu’il a menée jusque-là. Cela afin de réordonner cette existence en prenant en compte les éléments qui la composent.

Examiner et comparer des réalités

En définitive, cette histoire parle du processus qui nous amène à passer de l’adolescence à l’âge adulte, qui nous amène à prendre conscience de nos capacités et incapacités. Mais c’est aussi, et peut-être surtout, une histoire de destruction : une destruction radicale et incompréhensible qui vise uniquement l’auto-réalisation d’un individu. Comme pour chacune de mes créations, ce spectacle est intimement lié à l’idée de recherche. Car pour moi, le théâtre est une expérience, une tentative de se mettre en relation avec d’autres éléments – la pièce, l’histoire, l’époque (la mienne et celle de la pièce), le lieu (le mien et celui de la pièce) – bref, une tentative d’examiner et de comparer des réalités. C’est une lutte contre et pour la réalité de la pièce, contre et pour la réalité de notre époque. Mais le théâtre est aussi un échange. En ce sens, il me paraît particulièrement intéressant de mettre en friction différentes réalités : par exemple, un texte allemand avec des acteurs français, dans un théâtre français. »

 

Manuel Piolat Soleymat


Dans la jungle des villes, de Bertolt Brecht (texte français de Stéphane Braunschweig, publié chez L’Arche – édition séparée, 1998) ; mise en scène de Roger Vontobel. Du 4 mai au 7 juin 2012. Du mercredi au samedi à 20h30, le mardi à 19h30, le dimanche à 15h30. Théâtre national de la Colline, 15, rue Malte-Brun, 75020 Paris. Tél : 01 44 62 52 52.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre