La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Réinventer Woyzeck

Réinventer Woyzeck - Critique sortie Classique / Opéra Vitry-sur-Seine Théâtre Jean-Vilar
Dorian Astor : « Le tragique sans unité du Woyzeck de Büchner est profondément contemporain. Il doit l’être pour nous ».

Opéra extramuros NOUVELLE PRODUCTION / VITRY

Publié le 24 avril 2014 - N° 220

Chantier Woyzeck : naissance d’un opéra de chambre commandé par la Péniche Opéra au compositeur Aurélien Dumont sur un livret de Dorian Astor, d’après Georg Büchner.

Pièce inachevée de Büchner, mort en 1837 à 23 ans, Woyzeck s’inspire d’un fait divers survenu en 1821 à Leipzig – un soldat pauvre, Woyzeck, assassine sa maîtresse infidèle avant de basculer dans la folie. Quelques décennies après sa mort, la pièce lui valut une notoriété mondiale grâce à Alban Berg. En 1925, le compositeur tire de Woyzeck un chef-d’œuvre de l’avant-garde telle que l’inventèrent les compositeurs de l’Ecole de Vienne. Presque un siècle plus tard, Mireille Larroche a la magnifique idée de repartir du texte de Büchner pour construire le projet d’un nouvel opéra de chambre. L’ouvrage est conçu pour douze musiciens et huit chanteurs. « Nous autres, spectateurs, acteurs, créateurs, sommes aujourd’hui sous l’emprise du double chef-d’œuvre que sont le Woyzeck de Büchner (1837) et le Wozzeck de Berg (1925). Le second a mis partiellement de l’ordre au premier, et marque de façon indélébile notre lecture de la pièce. Pourtant, il est essentiel de se poser à nouveau la question de la fascination exercée par Büchner, et du désordre de son Woyzeck.  C’est ainsi qu’est née l’idée d’une commande : revenir aux fragments de Büchner afin d’en faire émerger la musique et le livret d’un opéra pour notre temps. Refaire le chemin inverse jusqu’à retrouver cette matière fulgurante, éclatée, dispersée, explosée… » explique Mireille Larroche, qui signe la mise en scène.

Réflexion génétique

La création  est due à la collaboration du jeune compositeur Aurélien Dumont, né en 1980, ex-élève de Gérard Pesson au CNSM et passé par les Cursus d’informatique musicale de l’IRCAM, et de Dorian Astor, philosophe, musicologue et germaniste, membre de l’équipe de la Péniche, pour le livret et la dramaturgie. « Formellement, le travail à partir des fragments originaux de Büchner est propice à la réflexion génétique de l’œuvre : en montrant à la fois les choix effectués dans le processus d’écriture, et la manière dont ces choix se sont opérés, à l’instar des deux côtés d’une tapisserie. L’échange permanent avec le dramaturge et le metteur en scène sont ici extrêmement précieux pour aboutir à une forme artistique singulière » précise le compositeur. Avec les chanteurs Virgile Ancely, Estelle Béréau, Vincent Bouchot, Caroline Chassany, Christophe Crapez, Hélène Fauchère,  Rodrigo Ferreira et Guilhem Terrail, placés sous la direction musicale de Pierre Roullier à la tête de ensemble 2e2m.

Jean Lukas

A propos de l'événement

Réinventer Woyzeck
du Vendredi 16 mai 2014 au Dimanche 18 mai 2014
Théâtre Jean-Vilar
1 Place Jean Vilar, 94400 Vitry-sur-Seine, France

Les 16 et 17 mai à 21 h, le 18 à 16 h et le 19 à 20h30. Tel : 01 55 53 10 60.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra