La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Que ta volonté soit Kin de Sinzo Aanza, mise en scène d’Aristide Tarnagda

Que ta volonté soit Kin de Sinzo Aanza, mise en scène d’Aristide Tarnagda - Critique sortie Théâtre Paris Odéon-Théâtre de l’Europe - Ateliers Berthier
Jeanne Diama dans Que ta volonté soit Kin. Crédit : Géry Barbot

de Sinzo Aanza / mes Aristide Tarnagda

Publié le 16 décembre 2020 - N° 289

Dans le cadre de la Saison Africa2020, « invitation à regarder et à comprendre le monde d’un point de vue africain », l’Odéon accueille Aristide Tarnagda pour une mise en scène de l’uppercut poétique de Sinzo Aanza.

Kinshasa, alias Kin, ses quinze millions d’habitants, ses nuits polyphoniques et ses « bruits de passants qui discutent et rigolent » entre les pétarades automobiles offrent un décor de chaos urbain que sillonne régulièrement le poète Sinzo Aanza pour y lire ses œuvres à voix haute. « L’écriture de Sinzo pisse le rêve » dit Aristide Tarnagda qui a choisi de se mettre au service de l’éloquence lyrique d’Aanza pour faire exister la ville du poète et éprouver « la capacité du rêve à détrousser le monde de sa misère ». Trois personnages animent ce texte puissant : Sophie, qui célèbre son amour perdu, Pilate, l’officier de police qui voudrait la faire circuler,  et Lily, qui va tout faire pour arracher Sophie à son deuil.

Force du poème dans le nu du plateau

Face à une « une écriture à la fois drôle, cynique, tranchante, poétique et très politique, une langue incisive qui excite notre sensibilité (…) nous ne pouvons qu’imaginer une mise en scène dépouillée afin de laisser les mots du poète remplir le cœur du spectateur, éblouir ses yeux et caresser ses oreilles » dit Aristide Tarnagda qui recrée, pour la salle des Ateliers Berthier, un spectacle conçu à l’origine pour être joué en plein air. Portrait en creux de Kin, « une cité sans foi ni loi où le religieux est dans toutes les sauces, et Dieu, dans toutes les bouches », la pièce est aussi le moyen de sceller définitivement, pour ceux qui en douteraient encore, l’évidence que l’Afrique est non seulement entrée dans l’Histoire, mais qu’elle investit aussi, de manière dynamique et novatrice, le champ de la poésie et celui du théâtre de demain.

Catherine Robert

A propos de l'événement

Que ta volonté soit Kin de Sinzo Aanza, mise en scène d’Aristide Tarnagda
du Mercredi 6 janvier 2021 au Dimanche 17 janvier 2021
Odéon-Théâtre de l’Europe - Ateliers Berthier
1, rue André-Suarès, 75017 Paris

Du mardi au samedi à 19h30 ; dimanche à 15h. Tél. : 01 44 85 40 40. A noter : Sinzo Aanza est à retrouver dans le cadre de l’exposition Kinshasa Chroniques à la Cité de l’architecture et du patrimoine, jusqu’au 5 juillet 2021.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre