La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan Performance

Portrait Forced Entertainment, mise en scène de Tim Etchells

Portrait Forced Entertainment, mise en scène de Tim Etchells - Critique sortie Théâtre
© Hugo Glendinning Tim Etchells et Aisha Orazbayeva

mise en scène Tim Etchells

Publié le 19 août 2021 - N° 291

Familier du Festival d’Automne, le collectif britannique Forced Entertainment y est invité cette année à présenter six de ses spectacles et performances improvisées. Une occasion unique de faire amplement connaissance avec une aventure théâtrale qui a su faire durer son avant-garde.

Depuis sa fondation en 1984, le collectif Forced Entertainment – « divertissement forcé » – basé à Sheffield en Grande-Bretagne ne s’est jamais installé dans une forme ni dans un propos. Figure de l’avant-garde théâtrale britannique, il n’a eu de cesse que de bousculer les conventions et les attentes du public. Dirigé par l’artiste et auteur Tim Etchells, ce groupe de six artistes crée des mises en scène minimalistes aussi bien que des grosses productions. Il mêle son art du jeu aux arts visuels, à la musique, à la performance et crée aussi une série de performances improvisées… Sans cesse en mouvement, Forced Entertainment n’est pas aisé à saisir. Pour le bonheur de qui les découvre et de qui les suit, il ne cesse de se déplacer, d’échapper. Le portrait qu’en fait le Festival d’Automne est à son image : pluriel, toujours surprenant.

Voyage non-organisé

Dans les six spectacles et performances de Forced Entertainment que programme le Festival d’Automne, il y a à chaque fois une grande part d’inattendu. Bien que créé en 1993, 12AM : Awake & Looking Down est à chaque fois différent : pendant cinq heures, cinq acteurs silencieux font surgir des personnages et des fictions nouvelles. Dans And On The Thousandth Night…, des rois et des reines passent six heures à explorer autant de registres de récits que possible. Tomorrow’s Parties explore « la possibilité des mots à faire exister ce qui n’est pas encore », tandis que Complete Works : Table Top Shakespeare cuisine aux sens propre et figuré toute l’œuvre du grand dramaturge. On sort de table pour rejoindre le front avec une adaptation du Grand Cahier d’Ágota Kristóf, avant de plonger avec Tim Etchells et la violoniste kazakhe Aisha Orazbayeva dans le « monde éclaté et fiévreux » de Heartbreaking Final. Prochaine étape ? Inconnue.

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Portrait Forced Entertainment, mise en scène de Tim Etchells
du Mercredi 1 septembre 2021 au Jeudi 6 janvier 2022


Festival d’Automne, dans différents lieux. www.festival-automne.com. Tel : 01 53 45 17 17.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre