La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Philippe Jaroussky

Philippe Jaroussky - Critique sortie Classique / Opéra
PHOTO (Simon Fowler / Virgin Classics) Le contre-ténor « baroque » Philippe Jaroussky, nouvel adepte de la mélodie française.

Publié le 10 avril 2009

Contre-ténor et piano

Le célèbre contre-ténor surprend en se tournant vers le répertoire de la mélodie française, avec Jérôme Ducros au piano.

Star du chant baroque, le jeune contre-ténor français à la voix éthérée s’aventure dans un univers musical aux antipodes des partitions flamboyantes italiennes des XVIIe et XVIIIe siècles qui sont devenues sa spécialité. Le wonderboy du chant baroque français se sentirait-il déjà à l’étroit dans ces répertoires ? « A bien réfléchir, il faut bien reconnaître que ce type de voix ne dispose pas d’un répertoire spécifique très vaste » confie-t-il… Son nouveau projet l’amène aujourd’hui dans l’atmosphère feutrée et délicate des salons parisiens de la fin du 19e et du début du 20e siècle. Dans un enregistrement intitulé « Opium » qui paraît chez Virgin et lors de ce récital matinal, Philippe Jaroussky se lance le défi d’explorer l’univers de la mélodie française. Il souhaite aborder les miniatures délicates de Reynaldo Hahn, Fauré, Saint-Saëns, Chausson, Caplet, D’Indy, Dukas, Debussy, Franck ou Massenet en choisissant « volontairement la prononciation la plus proche possible de la voix parlée actuelle, afin que les mots résonnent de la façon la plus naturelle dans l’imaginaire des auditeurs, en essayant d’écarter tout affect ou surinterprétation ». Intrigant et risqué.
J. Lukas


Dimanche 5 avril à 11 h au Théâtre du Châtelet. Tél. 01 42 56 90 10.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra