Classique / Opéra - Gros Plan

Patricia Kopatchinskaja et Liat Cohen

La violoniste Patricia Kopatchinskaja, libre comme l’air, est l’invitée de La Seine Musicale.

SEINE MUSICALE / VIOLON ET ORCHESTRE

Coup d’envoi de la série des concerts « Happy Nations » à la Seine musicale avec une première escapade italienne.

C’est l’un des nouveaux rendez-vous initiés cette saison par la Seine Musicale qui proposera régulièrement des concerts éclairant des identités musicales fortes parcourant diverses nations. Avant de partir en Espagne, début décembre, avec la guitariste classique Liat Cohen, grande figure de l’instrument, qui s’entourera de la soprano Sandrine Piau et des deux ténors Charles Castronovo et Alvaro Zambrano, avant de jouer le célébrissime Concerto de Aranjuez de Rodrigo, c’est vers l’Italie que la Seine Musicale nous conduit. Par chance, elle nous choisit pour guide l’une des violonistes les plus libres et extraverties qui soient – la moldave Patricia Kopatchinskaja – et quelques-uns des plus inspirés des baroqueux de la Péninsule, l’ensemble Il Giardino Armonico de Giovanni Antonini.

Artiste engagée

Formé à la vénérable Académie de musique de Vienne, puis au discret Conservatoire de Berne, Patricia Kopatchinskaja s’est pourtant forgée un tempérament musical hors-norme aboutissant toujours à des lectures musicales radicales, engagées, voire dérangeantes. « Je désire jouer la musique d’hier comme une musique totalement vivante » déclare-t-elle. Un parti-pris qui lui a valu récemment un Grammy Award pour son disque “Death & The Maiden” enregistré avec le Saint Paul Chamber Orchestra (Alpha Classics). Dans cet enregistrement très élaboré et inventif dans sa construction, les mouvements du Quatuor “La jeune fille et la mort” de Schubert (dans une version orchestrale de la plume de la violoniste) sont précédés ou ponctués par un chant byzantin anonyme ou des pièces de Dowland, Gesualdo ou Kurtág, ce qui aboutit à une fascinante remise en perspective du testament musical de Schubert. En concert à la Seine musicale, avec Il Giardino Armonico, elle fera des étincelles en construisant un programme dans le même esprit, des pièces des compositeurs italiens contemporains Giacinto Scelsi, Marco Stroppa, Aureliano Cattaneo et Giovanni Sollima s’infiltrant entre différents concertos de Vivaldi.

Jean Lukas

A propos de l'événement

Patricia Kopatchinskaja et Liat Cohen
du Jeudi 15 novembre 2018 au Jeudi 15 novembre 2018
La Seine Musicale
Île Seguin, 92100 Boulogne-Billancourt

à 20h30. Tél. : 01 74 34 53 53.


Mots-clefs :, , ,

A lire aussi sur La Terrasse

Classique / Opéra - Agenda

Christian Zacharias

À l’invitation d’Insula Orchestra, le [...]

Christian Zacharias : En savoir plus
Classique / Opéra - Agenda

Fazil Say

Le pianiste turc joue trois sonates de [...]

Fazil Say : En savoir plus

Recevez le meilleur
du spectacle vivant

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir chaque semaine dans votre boîte email le meilleur du spectacle vivant : critique, agenda, dossier, entretien, Théâtre, Danse, Musiques... séléctionné par la rédaction