La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Entretien

Oskaras Koršunovas présente sa vision de La Mouette

Oskaras Koršunovas présente sa vision de La Mouette - Critique sortie Théâtre Malakoff Théâtre 71
Le metteur en scène Oskaras Koršunovas. Crédit : D. Matvejev


Théâtre 71 / d’Anton Tchekhov / mes Oskaras Koršunovas

Le metteur en scène lithuanien Oskaras Koršunovas présente sa vision de La Mouette au Théâtre 71. Un spectacle qui souhaite s’ancrer dans un réel réinventé en donnant corps à un théâtre contemporain de recherche.

La Mouette

Le metteur en scène lithuanien Oskaras Koršunovas présente sa vision de La Mouette au Théâtre 71. Un spectacle qui souhaite s’ancrer dans un réel réinventé en donnant corps à un théâtre contemporain de recherche.

 La Mouette est le troisième volet d’un triptyque que vous avez initié avec Hamlet de Shakespeare et Les Bas-fonds de Gorki. Quel projet théâtral a donné naissance à ce cycle de spectacles ?

Oskaras Koršunovas : Un projet qui reprend les recherches que j’ai mises en œuvre en fondant le Théâtre OKT (ndlr, Oskaras Koršunovas Teatras), en 1998, à Vilnius. Ces recherches visent à créer des spectacles d’aujourd’hui, à travers les impulsions de comédiens et de comédiennes d’aujourd’hui, pour des spectateurs d’aujourd’hui. Dans La Mouette, Tchekhov met en lumière l’émergence d’un théâtre nouveau. De ce point de vue, cette pièce représente la synthèse de tout ce que j’ai voulu faire à l’OKT depuis sa création.

« Le théâtre de Tchekhov est un théâtre de la perte. »

Sur quoi fondez-vous, à travers ce spectacle, cette recherche d’un théâtre renouvelé ? 

OK. : Sur la quête du réel. Cela, en prenant le milieu du théâtre comme prisme d’observation. Qui sont les artistes de théâtre ? Qu’est-ce que c’est, en 2017, que d’être acteur, que d’être metteur en scène ? Qu’est-ce qui caractérise les publics d’aujourd’hui ? La vision traditionnelle des pièces de Tchekhov est composée de stéréotypes qui me semblent faux. C’est ce qui fait que l’on perd souvent l’essence de ce théâtre. Je souhaite le débarrasser de tous les clichés qui lui sont attachés. A travers cette mise en scène de La Mouette, nous avons essayé d’éclairer au maximum ce que nous sommes vraiment. Nous avons essayé de donner corps à un jeu qui se rapproche le plus possible du réel, essayé de rendre compte de notre rapport au plateau et du rôle que nous voulons voir jouer au public dans nos créations.

Vous avez déclaré que La Mouette était l’une de vos pièces préférées. Pourquoi avoir tant attendu pour la mettre en scène ?      

OK. : J’ai eu envie de créer cette pièce depuis le jour où j’ai commencé à m’intéresser au théâtre et à la mise en scène. Mais La Mouette fait partie de ces textes qui exigent que l’on attende le bon moment. Mettre en scène une œuvre de Tchekhov demande de l’expérience. Et pas seulement une expérience de plateau. Il faut également une expérience de la vie. Ce théâtre est un théâtre de la perte. Je pense qu’il est impossible de s’emparer d’une pièce de Tchekhov si l’on n’a pas éprouvé, au sein de sa propre existence, la réalité concrète de la perte.

Entretien réalisé et traduit de l’anglais par Manuel Piolat Soleymat

Théâtre 71 – Scène nationale de Malakoff, 3 place du 11 novembre, 92240 Malakoff. Du 21 au 27 avril 2017. Le mardi et le vendredi à 20h30 ; le mercredi, le jeudi et le samedi à 19h30 ; dimanche à 16h. Spectacle en lituanien surtitré en français. Tél. : 01 55 48 91 00. www.theatre71.com.

A propos de l'événement

La Mouette
du Vendredi 21 avril 2017 au Jeudi 27 avril 2017
Théâtre 71
3 Place du 11 Novembre, 92240 Malakoff, France

Théâtre 71 – Scène nationale de Malakoff, 3 place du 11 novembre, 92240 Malakoff. Du 21 au 27 avril 2017. Le mardi et le vendredi à 20h30 ; le mercredi, le jeudi et le samedi à 19h30 ; dimanche à 16h. Spectacle en lituanien surtitré en français. Tél. : 01 55 48 91 00. www.theatre71.com.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre