La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Orchestre du Théâtre Mariinsky

Orchestre du Théâtre Mariinsky - Critique sortie Classique / Opéra Paris Salle Pleyel
Valery Gergiev conclut son intégrale des symphonies de Chostakovitch à la Salle Pleyel.

VIOLON ET ORCHESTRE / SALLE PLEYEL

Publié le 24 janvier 2014 - N° 217

Dernière étape, en trois concerts, du marathon Chostakovitch lancé la saison dernière. Au programme : quatre symphonies et les deux concertos pour violon.

À l’orée de la dernière salve de ces concerts menés tambour battant par Valery Gergiev, le bilan est inégal. Il n’empêche : ils montrent une lecture actuelle des quinze symphonies, par des interprètes qui ne furent pas les contemporains du compositeur (au contraire des Mravinsky, Kondrachine, Sanderling ou Rojdestvenski). Valery Gergiev convainc davantage dans les symphonies qui, moins classiques que la Cinquième ou la Dixième, restent aujourd’hui en marge du grand répertoire – sa lecture de la Neuvième Symphonie a été une révélation. Cela tombe bien : il lui reste à diriger, outre les deux « symphonies de guerre » (les Septième et Huitième), les deux mal-aimées, les Onzième et surtout Douzième, censées chanter les révolutions de 1905 et 1917. Les deux concertos pour violon, écrits pour David Oïstrakh, sont confiés à l’impeccable Vadim Repin et à la jeune Alena Baeva.

 

J.-G. Lebrun

A propos de l'événement

Orchestre du Théâtre Mariinsky
du Dimanche 16 février 2014 au Mardi 18 février 2014
Salle Pleyel
252 rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris
Dimanche 16 février à 16h, lundi 17 et mardi 18 février à 20h. Tél. 01 42 56 13 13.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra