La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Orchestre de Paris

Orchestre de Paris - Critique sortie Classique / Opéra
Crédit : G. Mothes / Légende : Hartmut Haenchen fait ses débuts à la tête de l’Orchestre de Paris. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Publié le 10 mai 2010

Alto et orchestre symphonique

Chef de haute tradition germanique étonnamment méconnu, Hartmut Haenchen dirige Martinu, Schnittke et la Cinquième Symphonie de Beethoven.

Ses apparitions dans la fosse de l’Opéra Bastille ont familiarisé le public parisien avec la direction raffinée et précise d’Hartmut Haenchen, un chef formé à l’école est-allemande dont l’art n’est pas sans quelque parenté avec celui du regretté Kurt Sanderling. Pour ses débuts à la tête de l’Orchestre de Paris, il a choisi un pilier du répertoire, la Cinquième Symphonie de Beethoven mais aussi deux partitions du xxe siècle qui dialoguent avec des répertoires plus anciens. Évocation d’un village martyr qui eut un sort similaire à celui d’Oradour-sur-Glane, Mémorial pour Lidice de Martinu joue sur les atmosphères quand le Concerto pour alto de Schnittke – joué par la grande Tabea Zimmermann – fonctionne davantage par réminiscences.
 
J-G. Lebrun


Mercredi 19 mai à la Salle Pleyel. Tél. 01 42 56 13 13. Places : 10 à 60 €.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra