La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

On y chante

On y chante - Critique sortie Avignon / 2018 Avignon Avignon Off. L’Arrache-Coeur
Batlik à l’Arrache Cœur, salle dont le nom semble lui être prédestiné, sur la scène On y chante © Stéphanie Lacombre / Design-é: : DesignMeSomething.fr

L’arrache Cœur / Talents Adami / Léopoldine HH, David Sire & Cerf Badin, Batlik, Tom Poisson, Anastasia

Publié le 22 juin 2018 - N° 267

Groove, pop, cérébrale, fantasque, belle, drôle, grave, classique, classieuse, non classable, la chanson francophone à l’Arrache cœur se décline dans ce qu’elle fait de mieux : sortir des rangs.

Depuis quelques éditions avignonnaises, la programmation « On y chante » sélectionne et promeut des artistes de chanson ayant pour points communs d’être bourrés de talent, d’aimer le verbe sans jamais dédaigner la musique, de provoquer maints coups de cœur et de nous faire venir les yeux fermés, qu’on connaisse ou pas les artistes. Cette année, on badinera avec les bluettes syncopées de Léopoldine HH, qui sait chanter du Topor avec lyrisme, du Barker version reggae, aussi bien que des compos originales avec une candeur philosophe, intello, acidulée et naïve. On rira des textes drôles et trop humains de David Sire, en duo avec Cerf Badin, étrange clown guitariste en veste et cravate, décortiqueur du monde, cynique plein d’émotion, amateur de listes interminables et rebondissantes.

Cinq artistes et une programmation digne d’un festival

Anastasia nous rhabille pour plusieurs saisons : pleine de contrastes, entre soul moite et froideur embrumée, elle excelle dans les ambiances étoffées, vapeurs éthérées et basses lourdes, voix en chœur, ruptures rythmiques, textes français qui vibrent comme mille langues. On recroisera Tom Poisson, en duo semi acoustique avec Paul Roman, se partageant un seul micro, jouant d’unisson et d’accords. Quant au terriblement talentueux Batlik, fidèle à son âme inquiète, à son art désenchanté et si verbal, il nous fait part de sa rencontre récente et apparemment impressionnante avec Cioran, chantant « L’art de la défaite » tel un retour de lectures, forcément chanté, préambule scénique à un futur album qui se construit lentement, posément, face au public autant qu’en introspection.

 

Vanessa Fara

A propos de l'événement

On y chante
du Vendredi 6 juillet 2018 au Dimanche 29 juillet 2018
Avignon Off. L’Arrache-Coeur
13, rue du 58ème R.I., Avignon

Léopoldine HH : 15h - David Sire & Cerf Badin : 16h30 - Batlik : 18h - Tom Poisson : 19h30 - Anastasia : 21h. Relâche les mercredis. Tél. 04 86 81 76 97.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes