La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Portrait

Often Back

Often Back - Critique sortie Classique / Opéra Paris Théâtre du Châtelet
Pierrick Sorrin s’attaque à La Belle Hélène au Châtelet.

PORTRAIT / OFFENBACH

Publié le 3 mai 2015 - N° 232

L’éternel retour à un compositeur irrésistible aujourd’hui à l’honneur à Paris et à Compiègne : Jacques Offenbach.

Il serait injuste de limiter Offenbach au cancan de La Vie parisienne. Le compositeur franco-allemand est un homme aux multiples facettes, capable de la plus grande bouffonnerie comme du sens dramatique le plus profond, notamment dans Les contes d’Hoffmann ou le Concerto pour violoncelle. Par les hasards des programmations, il se retrouve mis à l’honneur à Paris et à Compiègne. Le théâtre du Châtelet revisite l’un de ses tubes : La Belle Hélène. Ce spectacle réunit, comme pour la mythique production de La Pietra del paragone de Rossini, le metteur en scène  Giorgio Barberio Corsetti et le vidéaste Pierrick Sorin. L’imagination scénique va être de mise, et la distribution vocale s’annonce délicieuse, avec dans le rôle-titre l’idéale Gaëlle Arquez, le Ménélas de Gilles Ragon ou encore le Calcas de Jean-Philippe Lafont. Dans la fosse, l’Orchestre Prométhée est dirigé par Lorenzo Viotti. Avouons-le : on aurait quand même bien aimé entendre cet ouvrage sur instruments anciens.

Grande ou petite forme

De son côté, la Péniche Opéra programme une rareté : Le Mariage aux lanternes. Un hommage plein d’esprit d’Offenbach à Mozart. On doit cette redécouverte à Jean-Christophe Keck, le musicologue spécialiste et thuriféraire d’Offenbach, à qui la Péniche a confié un cycle de concerts. Direction Compiègne enfin, et son magnifique théâtre impérial, pour entendre deux pièces totalement oubliées : Dragonette et Fleurette (cette dernière ne fut même jamais donnée du vivant d’Offenbach). La mise en scène est signée Yves Coudray, et la direction musicale assurée par Philippe Hui. Dans la distribution vocale, on est très heureux de retrouver Lionel Peintre. Une chose est sûre : Offenbach a encore de beaux jours devant lui, et son rire est plus que jamais salutaire dans les turbulences actuelles.

 

A. Pecqueur

A propos de l'événement

Often Back
du Dimanche 10 mai 2015 au Lundi 22 juin 2015
Théâtre du Châtelet
Place du Châtelet, 75001 Paris, France

Du 2 au 22 juin. Tél. : 01 40 28 28 40.


Péniche Opéra. Face au 46 Quai de la Loire 75019 Paris. Le 10 mai à 18h. Tél. 01 53 35 07 77.


Théâtre impérial de Compiègne. 3 Rue Othenin, 60200 Compiègne. Le 28 mai à 20h45. Tél. 03 44 40 17 10.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra