La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Myung-Whun Chung

Myung-Whun Chung - Critique sortie Classique / Opéra
(légende photo / crédit : Piero Ottaviano) D’Agnès Varda à Abdellatif Kechiche, sa musique a su séduire le 7e Art.

Publié le 10 juin 2007

L’Orchestre philharmonique de Radio France s’attaque à deux compositeurs qu’il a beaucoup fréquentés par le passé : Brahms et Lutoslawski.

Au cours d’une saison largement consacrée au grand répertoire, Myung-Whun Chung a réservé quelques incursions vers le deuxième 20e siècle, en particulier à Messiaen, Dutilleux et, pour ce concert, Witold Lutoslawski (1913-1994), soit trois grandes figures de la modernité nourries de références au passé. Myung-Whun Chung apprécie l’œuvre du compositeur polonais à qui il avait consacré un concert mémorable il y a cinq ans. Le Concerto pour orchestre (1954), comme son nom l’indique, met en valeur tous les pupitres de l’orchestre, et conjugue, mélodies populaires traitées « à la Bartók » et héritages classiques et même baroques (l’Intrada initiale, la Passacaille, Toccata et Chorale du finale) avec une maîtrise formelle qui rappelle parfois Brahms – dont le Premier Concerto est interprété ensuite par Emanuel Ax.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra