La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Mu Yé Wu

Dans Le Théâtre de l’Amante anglaise, Marguerite Duras « fait œuvre » d’un crime de la fin des années 1940 et crée une pièce dangereusement troublante. Le metteur en scène Ahmed Madani réunit Elizabeth Macocco, Laurent Manzoni et Nicolas Pignon dans une version intimiste de ce double face-à-face.

Publié le 10 février 2008

Récital de piano

Premier récital parisien de ce nouveau talent chinois du piano.

Ce jeune pianiste de vingt-trois ans a vu le jour à Pékin. En 1998, il est distingué comme "meilleur jeune musicien chinois", ce qui lui vaut, trois ans plus tard, de s’installer en France. Il intègre alors le CNSM de Paris dans la classe de Jacques Rouvier. Déjà identifié par le public parisien pour avoir remporté, en 2004, le 4ème Prix et le Prix du public du concours Long-Thibaud, Wu part définitivement à sa conquête en signant un premier disque (Chopin-Liszt) et en montant ce récital au programme impressionnant partagé entre Chopin (Barcarolle opus 60 ; Sonate en si mineur) et Brahms (Sonate en fa mineur n°3 opus 5). Chez Mu Yé Wu, la virtuosité (étourdissante) s’efface à chaque instant devant la volonté de chercher dans la musique le sens de l’amour, du temps et de la vie. Un artiste curieux, profond et généreux. En contrepoint de ce concert présenté dans le cadre de la saison Arts CBI : une exposition du jeune peintre Cédric Charleuf.
J. Lukas


Lundi 11 février à 20 h au Théâtre de la Porte Saint-Martin. Tél. 01 44 59 87 68. Places : 15 à 60 €.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra