La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Propos recueillis Texte auteur vivant

Michel Froehly : Chacun cherche sa place

Michel Froehly : Chacun cherche sa place - Critique sortie Avignon / 2009

Publié le 10 juillet 2009

Fidèle aux écritures contemporaines, Michel Froehly met en scène Bouge plus !, de l’auteur Philippe Dorin. Une suite de situations autour des relations de famille, de leurs grincements et de leurs accrocs.

« Bouge plus ! présente un père, une mère et leur enfant. Ce ne sont pas vraiment des personnages, mais plutôt des figures qui interviennent dans une succession de saynètes autour du thème de la famille. Ici, chacun cherche sa place. On rigole beaucoup, même si ce qui est raconté est loin d’être simplement drôle. Car, à travers ce spectacle, on se rend compte de la difficulté d’être en famille. Qu’est-ce qu’on fait là, ensemble ? Comment s’organise-t-on lorsqu’un enfant arrive ? Chez Philippe Dorin, derrière le divertissement, il y a toujours un rappel de la réalité de la vie. Ses pièces développent une double dimension : d’un côté, elle mettent en lumière le côté plaisant et humoristique de l’absurdité de nos comportements ; de l’autre, elles attestent de notre difficulté à trouver un sens au monde actuel. Tout cela par le biais d’une écriture de la raréfaction, une écriture qui ne s’encombre pas de détails, qui arrive à l’essentiel avec très peu de mots.

Comme au bord d’un plongeoir

Philippe Dorin fait partie de ces auteurs qui, comme Serge Valletti ou Valère Novarina, effectuent un travail sur le langage. Mais, à la différence de Valère Novarina, il procède par frappes très ponctuelles, très précises. Son théâtre se situe sans arrêt à la limite du précipice, comme au bord d’un plongeoir : et personne ne sait s’il y a de l’eau dans la piscine. Le vide et le vertige font ainsi partie intégrante de son écriture. Et lorsque le silence se met à prendre le pas sur la parole, lorsqu’il se met à la recouvrir, l’effroi peut alors faire son apparition. Cette façon d’avancer à travers une grande économie, un profond dépouillement, font de ses pièces de formidables machines à jeu. Un jeu que je souhaite allusif dans Bouge plus !, aérien, elliptique plutôt que démonstratif. Car, je suis toujours plus intéressé par les questions que par les réponses. J’ai donc essayé, avec les trois interprètes de ce spectacle, de retrouver la légèreté que révèle le vent soufflant à travers les mots de Philippe Dorin. »

 Propos recueillis par Manuel Piolat Soleymat

 Bouge plus !, de Philippe Dorin ; mise en scène de Michel Froehly. Du 8 au 31 juillet 2009, à 20h30 (relâche le 20). Le Petit Louvre, 23, rue Saint-Agricol. Tél. : 04 32 76 02 79.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes