La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Propos recueillis

Michel Didym

Michel Didym - Critique sortie Théâtre
Crédit : Eric Didym Légende : Michel Didym, directeur artistique de la Mousson d’été.

Publié le 10 juin 2012 - N° 199

La richesse des écritures contemporaines

Chaque année, au mois d’août, Pont-à-Mousson devient l’un des hauts lieux des écritures théâtrales contemporaines. Le fondateur de la Mousson d’été, Michel Didym, revient sur les enjeux et les axes de cette manifestation qui fête son 18ème anniversaire.

« J’ai fondé la Mousson d’été en 1995 pour lutter contre la méconnaissance, en Lorraine, des écritures théâtrales contemporaines (méconnaissance qui était loin d’être spécifique à notre région), contre le peu de place qui était donné à l’innovation dramatique. Depuis dix-huit ans, toute l’équipe de notre festival travaille ainsi à donner à entendre les textes des grands maîtres de l’écriture contemporaine, mais aussi ceux des auteurs émergents, français comme étrangers. Cette mise en lumière passe par deux types d’actions : l’organisation à Pont-à-Mousson de lectures, de mises en espace, de spectacles de pièces inédites ; la publication* de ces pièces afin de constituer un répertoire accessible, dans le temps, aux publics, aux artistes et aux producteurs. 

Partenaire 2012 : le Royal Court Theatre

La Mousson d’été a ainsi permis la découverte de centaines d’auteurs depuis sa création. Cela avec une volonté de présenter une grande diversité de styles, d’équilibrer sa programmation afin que toutes sortes de sensibilités puissent se reconnaître en elle et déceler des textes qui les interrogent, qui les touchent. Nous n’avons jamais souhaité nous enfermer dans une quelconque chapelle esthétique. Nous essayons au contraire, chaque année, de rendre compte de la richesse de l’écriture théâtrale contemporaine. La thématique de cette édition 2012 – dont le partenaire est le Royal Court Theatre, de Londres – est « Pouvoir et dépendance ». Proposer aux spectateurs de la matière à penser, les aider à s’inventer personnellement à travers des réflexions mises en œuvre par l’écriture théâtrale : voilà aussi ce à quoi la Mousson d’été travaille depuis toutes ces années. »

 

Propos recueillis par Manuel Piolat Soleymat


* Editions Les Solitaires Intempestifs.

Pont-à-Mousson. Du 23 au 29 août 2012. Programme complet, horaires et lieux de représentation sur www.meec.org. Tél : 03 83 81 20 22.

A propos de l'événement

La Mousson d’été / Pont-à-Mousson


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre