La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Meurtres de la princesse juive

<p>Meurtres de la princesse juive</p> - Critique sortie Théâtre
Crédit photo : Christophe Raynaud de Lage Légende photo : Du monde clos à l’univers infini

Publié le 10 mars 2007 - N° 146

Comédie planétaire pour une trentaine de personnages « largués dans la
nature »
, la pièce de Llamas, prolifique et frénétique, narre les dérives et
les débines d’une modernité virevoltante.

Une écriture efficace comme un scalpel, des mots d’une drôlerie vipérine, des
coups de poignard dans l’absurdité du monde, une liberté de ton sans égal
dépourvue de mièvrerie compassionnelle : Armando Llamas narre l’histoire de
princesses dont le seul plaisir est de « faire suer ce pauvre monde et se
faire suer elles-mêmes »
. Plus de trente personnages, quatorze séquences et
dix lieux scéniques pour traiter des aspirations inassouvies ou bâtardes, des
valeurs délétères ou scandaleuses, de la futilité ou de la gravité d’un monde
pris entre ses craintes et ses fantasmes, entre sa peur et son désir de l’autre.
Réunissant une troupe de jeunes comédiens qui jouent, chantent et dansent,
Philippe Adrien chorégraphie le tourbillon polyglotte et labyrinthique où
agonisent, entre rire et douleur, des personnages criants de vérité.

Catherine Robert

Meurtres de la princesse juive, d’Armando Llamas ; mise en scène de
Philippe Adrien. Du 6 mars au 8 avril 2007. Mardi, mercredi, vendredi, samedi à
20h30 ; jeudi à 19h30 ; dimanche à 16h. Théâtre de la Tempête, Cartoucherie,
route du Champ-de-Man?uvre, 75012 Paris. Réservations au 01 43 28 36 36.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre