La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Agenda Adaptation littéraire

Macondo

Macondo - Critique sortie Avignon / 2009

Publié le 10 juillet 2009

Sarkis Tcheumlekdjian donne vie à Macondo, première partie d’un diptyque d’après L’Incroyable et triste histoire de la candide Erendira et de sa grand-mère diabolique de Garcia Marquez.

Deux conteuses, retranchées dans le désert près d’une barque échouée, retiennent prisonnière la jeune Erendira, frappée d’un profond sommeil. À l’intérieur du diptyque Macondo/Erendira, les conteuses passent d’une histoire à l’autre, interférant le passé et le présent, le rêve et la réalité, les morts et les vivants. Le réalisme magique de Garcia Marquez se prête en fait à l’exploration infinie d’une seule et même histoire, toujours revisitée et renouvelée. Après Erendira en 2008, le spectateur avignonnais est invité à goûter les chroniques pittoresques du village de Macondo. Ainsi, l’histoire du vieil homme avec des ailes immenses, ange déplumé échoué sur la plage, ou bien encore celle d’Estéban, le noyé le plus beau du monde. Cet onirisme luxuriant libère les esprits, public compris. Un envoûtement haut en couleur.

Véronique Hotte

Macondo, première partie du diptyque Macondo/Erendira d’après Gabriel Garcia Marquez, adaptation et mise en scène de Sarkis Tcheumlekdjian du 8 au 31 juillet 2009 à 11H au Théâtre du Chien qui fume 75, rue des Teinturiers à Avignon Tél: 04 90 85 25 87

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes