La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Critique

L’Urgence d’Agir de David Mambouch, une plongée dans l’univers de la chorégraphe Maguy Marin

L’Urgence d’Agir de David Mambouch, une plongée dans l’univers de la chorégraphe Maguy Marin - Critique sortie Danse Paris En salle
Tournage de Maguy Marin, L'Urgence d'Agir de David Mambouch Crédit : Laurence Danière

Réal. David Mambouch

Publié le 1 mars 2019 - N° 274

« Je suis né dans des odeurs d’argile, de poussière.» Cette argile, cette poussière, ce sont celles qui recouvrent les corps […]

« Je suis né dans des odeurs d’argile, de poussière.» Cette argile, cette poussière, ce sont celles qui recouvrent les corps des dix interprètes de May B, magnifique pièce à la fois burlesque et tragique inspirée des écrits de Samuel Beckett et créée par Maguy Marin en 1981, alors qu’elle était enceinte. Trente-sept ans plus tard, avec ce chef-d’œuvre comme fil rouge, son fils David Mambouch prend la parole et la caméra pour raconter le parcours de la chorégraphe. Mêlant archives et témoignages, filmant May B au plus près des corps et des visages, dévoilant les coulisses, des répétitions aux longues séances de maquillage, il nous offre une précieuse et profonde plongée dans l’histoire de la directrice de Ramdam.

L’intime, l’art et le politique

Dans Maguy Marin, L’Urgence d’Agir, comme dans l’œuvre de la chorégraphe, l’intime, l’art et le politique sont étroitement liés. David Mambouch nous raconte une histoire de famille. Celle, d’abord, d’une enfant née à Toulouse de parents réfugiés espagnols, qui, éprise de danse et encouragée par sa mère qui sera plus tard la couturière de sa compagnie, étudie à Mudra, danse au Ballet du XXème siècle, fait ses premiers pas d’auteure au concours de Bagnolet. Celle, aussi, d’une troupe d’abord implantée à Créteil où elle deviendra CCN, puis à Rillieux-la-Pape pour finalement redevenir indépendante et s’installer dans la banlieue lyonnaise. Une troupe parmi laquelle il grandit, partageant le quotidien des danseurs, des créations de May B à celle de Cendrillon ou d’Umwelt. Dessinant une histoire de fidélité et de transmission, il interroge des interprètes de la première heure, tels Ulises Alvarez ou Lia Rodrigues, toujours éblouie par le cadeau que lui a fait la chorégraphe en offrant May B aux élèves de son école implantée dans la Favela de Maré. « Des ballets ou des pièces qui ne parlent que de corps jeunes, compétitifs, beaux, je trouve cela d’une violence inouïe, socialement je trouve ça d’une violence inouïe. » s’emporte Maguy Marin. C’est ce constat qui l’amène à créer May B, pièce fondatrice. Depuis lors, elle ne cesse d’inventer, avec l’urgence que lui inspire l’injustice du monde, des actes collectifs qui donnent à l’individu la possibilité d’exister. C’est ce que nous montre David Mambouch, témoin privilégié s’il en est, qui fut même à l’occasion de la blessure d’un danseur l’un de ses interprètes.

Delphine Baffour

A propos de l'événement

L'urgence d'agir
du Samedi 9 mars 2019 au Samedi 30 mars 2019
En salle
1 avenue Gabriel, 75008 Paris.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse