La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

L’ISOLA DISABITATA

L’ISOLA DISABITATA - Critique sortie Classique / Opéra Noisiel La Ferme du Buisson
Crédit : Opéra national de Paris / Mirco Magliocca Légende : L’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris, vivier de jeunes talents.

HAYDN / REPRISE / CHATENAY-MALABRY / NOISIEL

Publié le 26 février 2013 - N° 207

L’opéra de Haydn est présenté dans une mise en scène de Dominique Pitoiset et sous la direction de Inaki Encina Oyon.

On connaît bien le travail de Dominique Pitoiset dans le domaine théâtral. Aux Gémeaux à Sceaux, le directeur du Théâtre national de Bordeaux nous avait notamment conquis avec son adaptation de La Peau de chagrin de Balzac. Mais ce metteur en scène est tout aussi à l’aise dans le répertoire lyrique, notamment baroque et classique, qu’il dépoussière avec intelligence. Après un Don Giovanni de Mozart sur le plateau de Bastille, en 1999, il a été invité par l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris à monter L’Isola disabitata de Haydn. Tombé dans l’oubli, cet ouvrage est pourtant un petit joyau, d’une heure et demie. L’intrigue, signée Métastase, met en scène deux sœurs abandonnées sur une île déserte, attendant d’être secourues, un mélange habile entre Robinson Crusoé et Koh Lanta…

Richesse mélodique

Dominique Pitoiset, en collaboration avec Stephen Taylor, révèle la modernité piquante de l’intrigue, avec chemises à fleurs et tentes de camping, dans une scénographie minimale. Musicalement, cet ouvrage nous rappelle une fois de plus combien le Haydn opératique mériterait d’être mieux connu. Richesse mélodique, originalité de l’instrumentation, sans oublier une bonne dose d’humour, forment un cocktail jubilatoire. D’autant que l’opéra est ici présenté par l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris, lieu de formation mais surtout véritable vivier de jeunes talents. La dernière promotion recèle d’ailleurs des voix plus que prometteuses. L’Orchestre, l’Atelier Ostinato, est lui aussi dans une démarche pré-professionnelle – on regrette toutefois que les musiciens ne jouent pas ici sur instruments d’époque. A noter que le chef, Inaki Encina Oyon, est un ancien de l’Atelier lyrique, où il a travaillé comme pianiste chef de chant.

 

A. Pecqueur

A propos de l'événement

L’ISOLA DISABITATA
du Mardi 2 avril 2013 au Dimanche 7 avril 2013
La Ferme du Buisson
Allée de la Ferme, 77186 Noisiel
Les 2, 4 et 6 avril à 20h45, le 7 avril à 17h. Tél : 01 64 62 77 77.

Théâtre Firmin Gémier/La Piscine 254 Avenue de la Division Leclerc 92290 Châtenay-Malabry. Le 13 avril à 20h30 et le 14 avril à 17h. Tél : 01 41 87 20 84.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra