La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

L’Homme qui se hait

L’Homme qui se hait - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre national de Chaillot
Crédit photo : Vladimir Vatsev Légende : « L’Homme qui se hait par Denis Podalydès et Emmanuel Bourdieu. »

Théâtre National de Chaillot/ de Emmanuel Bourdieu
/ mes Denis Podalydès et Emmanuel Bourdieu

Publié le 18 décembre 2012 - N° 205

Après le fameux Cas Jekyll, Denis Podalydès met en scène – sans jouer cette fois – L’Homme qui se hait de l’auteur et complice Emmanuel Bourdieu. 

Tout est parti d’une idée, pour le duo Denis Podalydès et Emmanuel Bourdieu, celle d’un vieux professeur errant et de sa petite cour philosophique, faisant un dernier voyage, une dernière tournée à travers l’Europe, comme un vieux cirque ou une vieille troupe de théâtre, usée par les ans. Le sujet de la pièce est éminemment théâtral, l’enseignement, la transmission du savoir, l’Université… Le professeur Winch est un penseur marginal, pratiquant une philosophie sauvage en dehors des cadres établis de l’enseignement. Le personnage est fascinant en ce qu’il représente une sorte de mercenaire de la pensée, vivant de la vente de ses conférences à travers le monde. Sa philosophie est sans doute chaotique et peu recommandable tout en étant beaucoup plus fulgurante que celle de ses collègues habilités. Le pseudo-philosophe veut penser toute chose en tout lieu, tout définir et déduire, ce qui prête à sourire. Avec Simon Bakhouche, Gabriel Dufay et Clara Noël.

Véronique Hotte

A propos de l'événement

L’Homme qui se hait
du Vendredi 1 février 2013 au Jeudi 28 février 2013
Théâtre national de Chaillot
Salle Gémier, 1 place du Trocadéro 75016 Paris
Du 1er au 28 février 2013, à 20h30, sauf les 2, 9, 16 et 23 février à 17h, le 24 à 15h30. Relâche les 3, 4, 10, 11, 17, 18 et 25 février. Tél : 01 53 65 30 00 Texte publié aux Solitaires Intempestifs.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre