La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

Les Petits Polars de La Licorne (Sweet Home et Macbêtes)

Les Petits Polars de La Licorne (Sweet Home et Macbêtes) - Critique sortie Avignon / 2016 Avignon
Crédit photos : Christophe Loiseau. Humour et horreur dans les spectacles du théâtre La Licorne.

Publié le 26 juin 2016 - N° 245

Claire Dancoisne et le Théâtre de la Licorne proposent deux polars miniatures imprégnés d’horreur et d’humour noir. Double occasion de découvrir l’univers inclassable de cette troupe extraordinairement inventive.

Sweet Home est la toute dernière création originale du Théâtre de la Licorne, avec une commande d’écriture à Arthur Lefebvre, complice habituel de la troupe. Sous-titré Sans états d’âme, le spectacle narre les plans, calculs, préparatifs, stratégies, coups fourrés et coups bas d’une recluse sans âge qui a décidé de faire place nette dans son immeuble et d’en chasser tous les habitants, qu’elle considère comme d’insupportables parasites et d’odieux empêcheurs d’habiter en rond ! Avec une rigueur toute militaire, elle agrandit progressivement son lebensraum, « jusqu’en haut, pour jouir de la vue, voir le ciel et sentir le soleil » ! Parabole foutraque qui n’est pas sans évoquer la paranoïa de nos contemporains qui voudraient débarrasser leur biotope de tous ceux qui le partagent ou voudraient d’y réfugier, Sweet Home fait écho à l’autre polar déjanté de La Licorne.

De l’exterminatrice aux dévorateurs

« A l’époque, ce spectacle m’était inspiré par Ceausescu, aujourd’hui, il peut être inspiré de la même façon par un autre dictateur », dit Claire Dancoisne à propos de Macbêtes, « polar au royaume des insectes ». C’est l’histoire d’un couple diabolique prêt à tout, et surtout au pire, pour jouir d’un pouvoir absolu, éternel et sans conteste. L’infâme Macbêtes et l’épouvantable Lady M. dévorent le peuple d’insectes grouillants sur lequel ils règnent, assouvissant également leur faim et leur soif de pouvoir. Le bruissement des carapaces, des élytres et des mandibules compose une vision cauchemardesque qui n’a rien à envier à sa sanglante inspiration shakespearienne ! Comme toujours dans les œuvres du Théâtre de La Licorne, les images créées sont stupéfiantes et les comédiens et manipulateurs offrent à celle qui les dirige un talent à la mesure de ses ambitions et de ses exigences.

 

Catherine Robert

A propos de l'événement

Les Petits Polars de La Licorne (Sweet Home et Macbêtes)
du Vendredi 8 juillet 2016 au Jeudi 21 juillet 2016

Villeneuve-lès-Avignon, France

Avignon Off. Festival Villeneuve en Scène, au Cloître de la Collégiale,


(Sweet Home à 19h ; Macbêtes, à 21h), relâche le 14 juillet. Tél. : 04 32 75 15 95.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes