La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Les Percussions de Strasbourg : nouvel album « Rains »

Les Percussions de Strasbourg : nouvel album « Rains » - Critique sortie Classique / Opéra Strasbourg
Nouvel enregistrement et créations cet automne pour Les Percussions de Strasbourg. © Christophe Urbain

dossier
TEMPS FORTS / PERCUSSIONS DE STRASBOURG

Publié le 21 septembre 2019 - N° 280

Le nouveau disque publié par les Percussions de Strasbourg sur leur propre label nous emmène à la rencontre de la création contemporaine japonaise. Entre poésie sonore et musique rituelle, un programme magnifique servi avec passion.

Hiérophonie V, œuvre emblématique de Yoshihisa Taïra (1937-2005), figure depuis sa création en 1975 au répertoire des Percussions de Strasbourg. Rituel transfiguré, métamorphosé, c’est un véritable théâtre en musique, qui crée son propre espace sonore. La compositrice Malika Kishino (née en 1971), qui fut son élève, rend hommage à Taïra dans Sange, créée en 2016. « Tout est parti de cette pièce, que nous avions commandée à Malika Kishino pour commémorer le dixième anniversaire de la disparition de Taïra, précise Minh-Tâm Nguyen, directeur artistique des Percussions de Strasbourg. L’idée était de présenter les Sange et Hiérophonie V en miroir et de recourir au même instrumentarium et à la même implantation pour les deux œuvres, afin d’éviter les changements de plateau lors du concert. Quand le projet que nous avions depuis plusieurs années avec Toshio Hosokawa s’est réalisé avec Regentanz, nous nous sommes aperçu que les trois œuvres fonctionnaient très bien ensemble ».

Superbe enregistrement

De fait, le programme de cet enregistrement frappe par sa cohérence, par l’univers sonore qui s’y déploie, depuis la lente mise en mouvement de Regentanz (« danse de la pluie ») de Toshio Hosokawa (né en 1955), jusqu’aux timbres suspendus de Rain Tree (« l’arbre de pluie ») de Toru Takemitsu (1930-1996) qui conclut le disque – « comme une touche de poésie » note Minh-Tâm Nguyen. D’abord pensé pour le concert – avec la dimension spectaculaire, chorégraphique que prend chaque apparition des Percussions de Strasbourg – ce parcours dans la création japonaise est superbement enregistré. On y entend la dimension spatiale des œuvres. Dans l’actualité des Percussions de Strasbourg, on notera également Timelessness, spectacle conçu avec Thierry de Mey autour de ses pièces en forme de manifeste minimaliste.

 

Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

Les Percussions de Strasbourg : nouvel album « Rains »
du Jeudi 14 novembre 2019 au Jeudi 14 novembre 2019

Concert de lancement au Théâtre de Hautepierre,  13 place André Maurois, 67200 Strasbourg

Rains. 1 CD Percussions de Strasbourg / distribution Outhere/Believe Digital


à 20h30. Tél. : 03 88 27 75 04.


Timelessness. Théâtre de L’Archipel, Avenue du Général Leclerc, 66000 Perpignan. Jeudi 21 novembre à 20h. Tél. : 04 68 62 62 00.


À noter également, L’Âge d’or de Luis Buñuel (musique de Martin Matalon) en ciné-concert. Philharmonie de Luxembourg. Samedi 23 novembre à 20h. Tél. : (+352) 26 32 26 32.


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra