La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Entretien / Cécile Marie

Les lieux de culture doivent être des lieux de vie

Les lieux de culture doivent être des lieux de vie - Critique sortie Avignon / 2016
© D. R.

Focus Syndicat national des Scènes publiques

Publié le 26 juin 2016 - N° 245

Cécile Marie est directrice du théâtre Paul Eluard à Choisy le Roi. Elle dessine quelques spécificités de la région Île-de-France et les évolutions souhaitables de lieux tels que le sien.

Que signifie l’étude entreprise par le SNSP   ?

Cécile Marie : L’étude révèle l’importance des scènes publiques pour la création. Dans une tradition très verticale du théâtre en France, il faut souligner à quel point ce réseau est important pour les artistes. C’est un résultat du travail de décentralisation. Aujourd’hui, les scènes publiques sont des lieux de découverte, d’émergence, de recherche, où l’on accompagne les artistes et soutient la création. Ce sont des pépinières extrêmement fécondes qui, dans l’ensemble, travaillent en bonne intelligence avec les lieux nationaux. Ces lieux ne peuvent plus être considérés comme de simples lieux de diffusion.

Quelles sont dans ce cadre les spécificités des lieux en Île-de-France   ?

C.M.  : Pour avoir dirigé différents lieux en régions et en Île-de-France, je dirais qu’il y en a peu. Bien sûr, il y a plus d’offre ici, mais il y a aussi plus de public potentiel. Le public est sensiblement différent en Île-de-France. Une grande partie de la population ici parle au moins deux langues, il y a donc une nécessité de considérer le public dans sa diversité. Nos spectacles en plusieurs langues prennent en compte la mosaïque linguistique de notre territoire, et partager cette diversité permet de tisser des liens.

Quels sont dans ce contexte les enjeux pour l’avenir ?

C.M.   : Personnellement, j’ai beaucoup d’attentes vis-à-vis de la naissance du Grand Paris. Je me demande comment seront pris en compte tous ces théâtres hérités de la période vilarienne, tels Villejuif, Tremblay, Vitry et bien d’autres encore, qui sont des lieux de recherche et de création. Tous ces lieux doivent être considérés avec les mêmes égards que les lieux nationaux. C’est d’ailleurs de plus en plus le cas. L’intérêt des moments de crise, c’est que tout le monde est obligé de travailler ensemble.

La question sera donc politique…

C.M. : Il serait intéressant de mener une enquête auprès des politiques pour leur demander : « pour vous, la culture, ça sert à quoi ? ». Et, dans cette ligne, il y a certainement une réflexion à mener sur les nouveaux équipements à développer. Les lieux de culture doivent maintenant être des lieux ouverts, des lieux de vie, où les gens se croisent, où les artistes viennent travailler, où l’on peut développer une économie sociale et solidaire. Certainement pas des grands bâtiments uniquement culturels comme autrefois.

« L’intérêt des moments de crise, c’est que tout le monde est obligé de travailler ensemble. »

Et quelles sont vos visées artistiques ?

C.M.   : Il est indispensable aujourd’hui, et encore plus en Île-de-France, de s’ouvrir sur l’Europe et l’international. On ne peut pas se cantonner à une culture franco-française. Dans nos scènes publiques il faut faire venir des artistes étrangers et programmer du théâtre sous-titré. Les spectacles bilingues ramènent de nouveaux publics. De tout cela, nous faisons l’expérience ici à Choisy-le-Roi, qui est devenue scène conventionnée pour la diversité linguistique.

 

Propos recueillis par Eric Demey

 

Théâtre-Cinéma Paul Eluard, 94600 Choisy-le-Roi. Tél : 01 48 90 89 79. www.theatrecinemachoisy.fr

 

Syndicat national des Scènes publiques, 75014 Paris. Tél : 01 40 18 55 95. Etudes consultables et téléchargeables sur le site.  www.snsp.fr 

Réunions et débats sur le spectacle vivant Cloître Saint Louis à Avignon entre le 11 et le 16 juillet 2016.

Débat avec la FNCC, France Festivals et Jean-Paul Guillot

L’emploi artistique et culturel : moyen ou finalité des politiques culturelles territoriales ?

Le 14 juillet 2016, à 14h30. Mairie annexe, 12 Place des Carmes.

A propos de l'événement


20 Rue du Portail Boquier, 84000 Avignon, France
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes