La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

J’ai bêtement perdu Mariette à cause d’un sanglier qui aimait Chopin

J’ai bêtement perdu Mariette à cause d’un sanglier qui aimait Chopin - Critique sortie Avignon / 2016 Avignon Avignon Off. Présence Pasteur
Crédit photo : DR Légende photo : Jean-Michel Meunier se souvient de Mariette…

Présence Pasteur / de Jean-Michel Meunier / mes Hervé Dubourjal

Jean-Michel Meunier guide les spectateurs dans la visite des souvenirs et du château de Charles de Pombrian, aviculteur rabelaisien à la verve joviale et à l’humour teinté de mélancolie.

« Mieux est de ris que de larmes escripre / Pour ce que rire est le propre de l’homme. », dit l’auteur de Gargantua. Charles de Pombrian fait sienne cette rabelaisienne maxime en narrant son histoire aux visiteurs impromptus du château de ses ancêtres. Il en profite pour évoquer son amour de jeunesse, Mariette, la fille du boulanger partie faire des études à Paris pour revenir administrer le château des Pombrian à la place de leur rejeton… Amateur de vin de Chinon et de la verve littéraire des grands auteurs du Jardin de France, Charles révèle, en les évoquant, son « identité complexe, généreuse, capricieuse, humaniste, poétique et drôle », en un portrait qui est aussi, en miroir, celui de son inventeur et interprète.

Désespérément drôle

Jean-Michel Meunier explique l’origine de ce spectacle : « depuis longtemps, je souhaitais faire l’expérience d’être seul en scène avec un texte de mon cru ». Des souvenirs de son enfance tourangelle et de ses lectures, est né Charles, nourri de Rabelais, Ronsard, Balzac et Montaigne : un honnête homme amoureux fou, trahi par le piano et un sanglier mélomane… Hervé Dubourjal, qui met en scène ce monologue, en résume ainsi la couleur : « L’ensemble frôle souvent le désespoir, mais un désespoir comique. On peut même dire qu’ici, c’est le désespoir qui est comique ». Avis à ceux qui n’auraient pas encore vu un spectacle dont le succès ne s’est jamais démenti depuis sa création en 2002 !

 

Catherine Robert

A propos de l'événement

J’ai bêtement perdu Mariette à cause d‘un sanglier qui aimait Chopin
du Jeudi 7 juillet 2016 au Samedi 30 juillet 2016
Avignon Off. Présence Pasteur
13 Rue Pont Trouca, 84000 Avignon, France

à 19h15. Tél. : 04 32 74 18 54 ou 09 66 97 18 54.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes