La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Propos recueillis

Les Grandes Gueules

Les Grandes Gueules - Critique sortie Jazz / Musiques
(PH. Thierry Guignard)

Publié le 10 décembre 2008

Exercices vocaux

Deux après le magistral album « Vocal Extreme » qui laissait déjà éclater toute l’étendue de leur virtuosité, les Grandes Gueules reviennent dans une formule resserrée et une nouvelle expérience saisissante : Les Exercices de Style en chansons. Un terrain de jeu idéal, inespéré et inspirant pour nos quatre chanteurs qui multiplient pirouettes, trouvailles et folies vocales a cappella mises au service de l’invention littéraire et poétique de Raymond Queneau. De ce spectacle présenté pour la première fois sur une scène parisienne naît aussi aujourd’hui un album délectable chez Sony-BMG. Rencontre avec le leader, compositeur et arrangeur du groupe : Bruno Lecossois.

« Je crois avoir découvert une première fois les Exercices  avant d’être musicien, peut-être à l’école… Et puis cela m’a repris bien plus tard : on venait de finir notre premier album sur Boby Lapointe et déjà l’expérience des jeux de mots et des contorsions du texte avait été très prolifique sur le plan musical. Cela donne immédiatement de bonnes idées pour faire des arrangements, comment disposer le lead, les accompagnements, les changements de tempo, etc. Avec les Exercices de style, ce fut carrément du caviar ! Il y a dans ce bouquin un véritable trésor pour compositeurs… Certains des exercices sont évidents à aborder musicalement et sonnent déjà comme des chansons mais d’autres ne sont pas évidents du tout ! « Prosthèses » par exemple dont l’idée consiste à ajouter une consonne à chaque mot : « zun bjour svers dmidi etc… ». Cela offre un choix de possibilités presque infinies en version "musicale" ! Pour le disque, le principe de l’exercice de style fut évident. Dans le studio d’enregistrement, tout est possible.

« Le texte de Queneau offre un choix de possibilités musicales presque infinies »

On s’est retrouvé comme dans un laboratoire sonore et on a eu envie de faire une version acoustique, une version plus électro, d’avoir un son rock, ou de encore baigner les voix dans des réverbérations luxuriantes ou au contraire les laisser « sèches », de rajouter quelques effets ou tout faire d’un trait en mono avec un micro au centre du groupe, etc. Dans tous les cas, on retrouvait la stratégie des exercices de styles : faire des versions différentes d’un même thème. Cela nous ramène aux origines de la musique "savante" : thèmes et variations. C’est pour cette raison qu’il y a une version reggae, une version rock, une version « robots », une version « chanson pour enfant »…  Et même un opéra miniature dans la version concert ! »

Propos recueillis par Jean-Luc Caradec


à partir du 5 décembre au Théâtre du Ranelagh. Tél. 01 42 88 64 44. Site : www.theatre-ranelagh.com

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques