La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Les Etés de la danse

Les Etés de la danse - Critique sortie Danse
Légende : Western Symphony, Patricia Delgado et Yann Trividic ©The George Balanchine Trust. Photo Kyle Froman.

Publié le 10 juin 2011 - N° 189

Deux événements ponctueront l’été chorégraphique 2011 : une série de représentations du Miami City Ballet, qui se produira à Paris pour la première fois, et une autre de Mikhaïl Baryshnikov.

Depuis 2005, les Etés de la danse organisent, chaque été, la venue à Paris d’une grande compagnie de danse. Cette année, ce sont même deux compagnies qui sont invitées, et non des moindres. En juillet, le Miami City Ballet investira le Théâtre du Châtelet pour quatorze représentations. Et en septembre, au Théâtre national de Chaillot, c’est l’un des plus grands danseurs du XXe siècle qui se produira : Mikhaïl Baryshnikov. Le Miami City Ballet, fondé en 1986, est l’une des grandes compagnies américaines. Chacune des dix-sept représentations de cette première parisienne propose un programme différent, dans lequel on trouve, à chaque fois, une ou deux pièces de George Balanchine : l’occasion de redécouvrir la subtilité de l’écriture du grand chorégraphe russe qui, émigré en Amérique, y créa un style singulier, à la fois virtuose et épuré. 

Deux émigrants russes à Paris

On pourra admirer ses plus grandes œuvres (Western Symphony, Les quatre tempéraments…) ainsi que des pièces moins connues et rarement dansées (La Valse, Square Dance…). La compagnie présente également des pièces de Paul Taylor, Twyla Tharp, Jerome Robbins, Christopher Wheeldon. A la fin de l’été, un autre type de spectacle sera à l’honneur avec Mikhaïl Baryshnikov – qui fut aussi un grand interprète de Balanchine. Aujourd’hui âgé de 63 ans, il continue d’envoûter les foules, en tant que danseur, comédien et chorégraphe. Pour la première fois en France, il présentera In Paris : cette pièce alliant théâtre, danse, musique et vidéo, inspirée d’une nouvelle de l’écrivain russe Ivan Bunin (1870-1953), relate l’histoire d’amour de deux émigrants russes à Paris, en 1930. Dmitry Krymov met en scène cette rencontre entre deux interprètes d’exception : Baryshnikov et la jeune comédienne Anna Sinyakina, actrice phare du Dmitry Krymov Laboratory.

Marie Chavanieux


Les Etés de la danse. Du 6 au 23 juillet, le Miami City Ballet au Théâtre du Châtelet, 1, place du Châtelet – Paris 1er. Réservations : +33 (0) 1 40 28 28 40 et www.chatelet-theatre.com. Du 8 au 17 septembre, In Paris, par le Baryshnikov Arts Center et le Dmitry Krymov Laboratory, au Théâtre national de Chaillot, place du Trocadéro – Paris 16e. Réservations : 0 892 683 622 et www.fnac.com

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse