La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Les dialogues musicaux de Paul Agnew

Les dialogues musicaux de Paul Agnew - Critique sortie Classique / Opéra Paris
Paul Agnew dirige les Arts Florissants dans Bach et Schütz. Crédit : Oscar Ortega

PHILHARMONIE / PAUL AGNEW / LES ARTS FLORISSANTS

Publié le 23 avril 2022 - N° 299

En résidence à la Philharmonie de Paris depuis 2015, Paul Agnew et les Arts Florissants présentent le premier épisode d’un cycle Bach et un programme autour des Madrigaux italiens de Schütz.

Spécialiste reconnu du répertoire de haute-contre à la française, Paul Agnew, désormais co-directeur musical des Arts Florissants aux côtés du fondateur William Christie, est également un interprète réputé de Bach et Haendel – davantage hors des frontières hexagonales. Avec l’ensemble, il prépare un voyage musical en sept étapes jalonnant la carrière du Cantor de Leipzig, Bach, une vie en musique, avec un premier volet autour des cantates écrites à Arnstadt et Mülhausen, à la fin des années 1710. « Conçu comme une biographie en musique, le projet ne se réduit pas à un catalogue d’œuvres, mais veut croiser les partitions avec la vie du compositeur pour en approfondir la compréhension et éclairer les choix d’écriture, de facture vocale et instrumentale. Bach était pragmatique, il s’adaptait aux musiciens qu’il avait à sa disposition. L’ensemble des concerts seront donnés avec un effectif choral minimal : quatre solistes et quatre pupitres en renforcement choral ».

Le Baroque, une synthèse mouvante

Cette attention de Paul Agnew aux « connexions entre histoire et musique » constitue également le fondement de son interprétation du premier livre des Madrigaux de Schütz, publiés à Venise en 1611, et nourri des conseils qu’il reçut de Gabrieli et Monteverdi pendant ses deux voyages d’apprentissage en terres italiennes. « Le style baroque est une synthèse des styles en constant renouvellement, au gré des influences qui s’exercent mutuellement entre eux. C’est un dialogue fascinant, pour les musiciens, comme pour le public. » Pour Paul Agnew, l’histoire de l’interprétation musicale est toujours en train de s’écrire : « il y a des bibliothèques encore intouchées, recelant des  informations qui peuvent changer notre approche des œuvres, sans oublier la personnalité de l’artiste. C’est ce qui fait que la musique reste vivante ».

Gilles Charlassier

A propos de l'événement

Les dialogues musicaux de Paul Agnew
du mardi 17 mai 2022 au jeudi 2 juin 2022

Bach, une vie en musique, Cité de la musique, Salle des concerts, 221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris.


Mardi 17 mai 2022 à 20h30. Durée : 1h25. Tél. 01 44 84 44 84. Places de 26 à 40 euros.


Madrigaux de Schütz, Cité de la musique, Salle des concerts, 221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris. Mercredi 18 mai 2022 à 20h30. Durée : 2 heures. Tél. 01 44 84 44 84. Places de 32 à 47 euros.


3X3, Philharmonie, Le Studio, 221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris. Jeudi 2 juin 2022 à 20h30. Tél. 01 44 84 44 84. Places à 33 euros.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra