Jazz / Musiques - Gros Plan

Les belles traversées de Do Montebello

© JF Mousseau

L’ALHAMBRA / MUSIQUES DU MONDE

La chanteuse donne voix, dans son nouvel album intitulé « Birdy Heart »(Frémeaux & Associés), à de subtils accents brésiliens et jazz, et à un animal imaginaire, l’oiseau-cœur, qui nous accompagne pour « chanter le mystère de vivre ». Une grande réussite, touchante et hautement musicale.

Voyager, traverser le monde, comme elle vient de le faire une fois encore en parcourant 14 000 kilomètres pour concevoir et enregistrer ce nouvel album, semble toujours et d’abord pour la chanteuse l’occasion d’entrer en elle-même. Do Montebello, artiste profonde et humaniste, chante pour parler à la part du plus doux et intime de celui qui écoute. Et pour s’inventer un monde. Son nouvel album intitulé « Birdy-Heart » donne vie à un petit oiseau secret, comme surgi d’un poème de Jacques Prévert, qu’elle imagine lové au fond de chacun d’entre nous. « Dans les nuits calmes ou agitées de l’être, nichée au creux de nos cages thoraciques vit une espèce aviaire d’une grande beauté. Capable de contenir, de retenir, d’exprimer, de palpiter, de battre la chamade, cet oiseau unique et précieux ne se montre jamais : c’est l’oiseau-cœur » explique la chanteuse-voyageuse qui choisit de s’exprimer dans trois langues différentes : le portugais, l’anglais et le français. La musique de cet album sous forte influence jazz et brésilienne respire et oxygène dans un grand mouvement de swing doux, porté, on pourrait presque dire bercé, par une équipe de musiciens de premier plan, pour la plupart brésiliens, à l’image des guitaristes Sergio Farias (déjà associé à son précédent opus « Adamah »), Roberto Taufic et Toninho Horta, du contrebassiste Airton Guimarães , du grand violoncelliste et arrangeur Jaques Morelenbaum, ou encore de l’accordéoniste français Marc Berthoumieux, tous au diapason émotionnel de la chanteuse.

Battements d’elle

De cette émotion partagée avec ses musiciens naît une poésie tendre qui sonne comme une parole réconfortante. « Ce disque est né d’un besoin et d’un désir d’accorder plus d’espace au silence. Il y a une atmosphère singulière dans l’album parfois proche d’un recueillement. Les thèmes de l’album « Birdy Heart » évoquent la dualité humaine confrontée à son désir d’unité. C’est un étrange paradoxe mais nous sommes consciemment ou inconsciemment, en quête de noces intérieures et l’âme-oiseau en est le symbole. » conclut la chanteuse. Des noces à célébrer aussi sur scène lors d’un concert sur la scène de L’Alhambra.

Jean-Luc Caradec

A propos de l'événement

Les belles traversées de Do Montebello
du Mercredi 10 octobre 2018 au Mercredi 10 octobre 2018
L'Alhambra
21, rue Yves Toudic, 75010 Paris

à 20h30. Tél. : 01 40 20 40 25. Places : 27 à 45 €.


Mots-clefs :,

A lire aussi sur La Terrasse

Jazz / Musiques - Agenda

Au New Morning

Traversée d’un mois de programmation [...]

Au New Morning : En savoir plus

Recevez le meilleur
du spectacle vivant

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir chaque semaine dans votre boîte email le meilleur du spectacle vivant : critique, agenda, dossier, entretien, Théâtre, Danse, Musiques... séléctionné par la rédaction