La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Les Arts florissants : du baroque à demeure

Les Arts florissants : du baroque à demeure - Critique sortie Classique / Opéra Paris Philharmonie de Paris
William Christie dirige Charpentier, Rameau et Mondonville le 16 janvier à la Philharmonie 1. © Anna Bloom/ Virgin Classics

Spécial Philharmonie / Orchestre associé BAROQUE / PHILHARMONIE 1

Publié le 17 décembre 2014 - N° 228

La formation de William Christie est l’ensemble sur instruments anciens associé à la Philharmonie. 

La Philharmonie ne se limite pas aux grandes formations symphoniques. La musique baroque sera  présente très régulièrement à la Philharmonie 2 (ex-Cité de la musique), mais également de manière plus ponctuelle à la Philharmonie 1. La salle de Jean Nouvel, dont la jauge est de 2400 places, ne risque-t-elle pas d’avoir un volume trop important pour la musique ancienne ? Les trois acousticiens réunis sur ce projet – Yasuhisa Toyota, Harold Marshall et Eckhard Kahle – ont fait en sorte que le public soit proche des musiciens, en partie grâce à un audacieux système de balcons flottants. C’est ainsi que se produiront à la Villette les plus grandes formations sur instruments anciens. Une seule bénéficie du titre d’ensemble associé : les Arts florissants. La formation de William Christie vient d’installer ses bureaux à la Philharmonie, et cette association se traduira par une présence récurrente dans la programmation.

Charpentier, Rameau et Mondonville

Deux jours après l’inauguration officielle, avec l’Orchestre de Paris, on pourra déjà retrouver les Arts flo dans un programme de musique baroque française – leur spécialité ! Pour l’occasion, les « tubes » sont de sortie : le Te Deum de Charpentier (et son cultissime Prélude, avec, on l’espère, une improvisation aux timbales de Marie-Ange Petit, comme c’est le cas sur l’enregistrement) et les Sauvages, extraits des Indes galantes, de Rameau. En bonus, une œuvre plus rare : le grand motet In exitu Israel de Mondonville. Le casting convoque des voix bien connues, comme Danielle de Niese et Laurent Naouri, mais aussi de grands fidèles des Arts flo, comme Marc Mauillon. On aura également plaisir à retrouver Marcel Beekman, qui nous avait enchantés dans Platée à l’Opéra Comique. Surtout, ce programme permettra d’apprécier le sens de l’inégalité rythmique et du raffinement ornemental propre à la direction de Christie. Ce dernier poursuivra peut-être sur le même rythme son travail avec les Arts florissants, ou bien laissera de plus en plus la direction à ses deux probables successeurs, Paul Agnew et Jonathan Cohen, deux chefs talentueux.

 

A. Pecqueur

A propos de l'événement

Les Arts florissants
du Vendredi 16 janvier 2015 au Vendredi 16 janvier 2015
Philharmonie de Paris
221 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris, France

Vendredi 16 janvier à 20h30 à la Philharmonie 1. Tél. 01 44 84 44 84. Places: 10 à 70 €.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra