La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Les Arts florissants

Les Arts florissants - Critique sortie Classique / Opéra Paris Philharmonie de Paris
Christie délaisse exceptionnellement le baroque français pour s’atteler à Bach. Crédit : Anne Bloom

CANTATES / PHILHARMONIE DE PARIS

Publié le 25 août 2016 - N° 246

William Christie et son fidèle ensemble dévoilent un Bach tant profane que sacré.

Les Arts florissants accompagnent la soprane Rachel Redmond, le ténor Reinoud Van Mechelen et la basse André Morsch dans un choix de cantates pour solistes de Bach, aussi bien profanes que sacrées. La cantate Weichet nur, betrübte Schatten BWV 202, fut écrite pour le mariage d’un ami de Bach, et celle intitulée Schweiget stille, plaudert nicht BWV 211 est mieux connue sous son surnom de « Cantate du café », car elle commente de manière comique les effets de l’addiction au café, boisson alors en vogue à Leipzig, en particulier au café Zimmermann où le Cantor avait ses habitudes. La magnifique cantate sacrée Ich armer Mensch, ich Sündenknecht BWV 55 ainsi que deux pièces instrumentales, la Sonate pour deux dessus BWV 1039 et la Suite en si mineur BWV 1067 parachèvent le programme.

 

A. Pecqueur

A propos de l'événement

Les Arts florissants
du Mardi 27 septembre 2016 au Mardi 27 septembre 2016
Philharmonie de Paris
221 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris-19E-Arrondissement, France

à 20h30. Tél. 01 44 84 44 84. Places : 30 à 45€.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra